vendredi 19 décembre 2008

Les allées de Cocagne

Image hébergée par servimg.com

Heureusement que j'ai parlé avec les gens de chez Catharsis, parce qu'avec une couverture aussi sobre et un titre pareil, j'aurais juré au premier abord que ce livre était philosophico-chiant.
En fait non, pas du tout.

Gary A. Braunbeck est un écrivain qui fait surtout du polar et du fantastique, multirécompensé aux États-Unis mais méconnu en France. Dans ce recueil se trouvent neuf de ses nouvelles, qui se passent toutes aux alentours de Cedar Hill, ville imaginaire de l'Ohio où l'auteur a bâti son petit univers. Ici, le fantastique se manifeste par petites touches, quand il n'est pas carrément absent d'une ambiance qui n'a pas besoin de magie pour être prenante.
J'ai été agréablement surprise par ma lecture. Parce que le monde est bien fait. Parce que les personnages sont remarquablement bien construits.
Un monsieur trop musulman pour être honnête qui fait les magasins le 11 septembre 2002, un cow-boy qui hérite de l'hôtel de sa tante en 1888, un type qui attire sans savoir pourquoi la confiance du monde entier, un jeune homme prêt à tout et même au ridicule pour rendre le sourire à une charmante demoiselle... On les aime, tous ces gens. On les sent réels.

Bref, on sent que ce monsieur est un vieux briscard de l'écriture (19 romans et 200 nouvelles au compteur, ce n'est pas rien) qui cisèle avec maîtrise le moindre aspect de ses nouvelles, et on imagine la difficulté que les traducteurs ont rencontrée quand il a fallu tout traduire en français.

Évidemment, toutes les nouvelles n'ont pas suscité le même intérêt chez moi. Je suis passée complètement à côté de Cotisations Syndicales. Mais cette courte plongée dans l'univers de Braunbeck m'a donné envie d'en lire plus. Peut-être en VO, pourquoi pas ?

Les allées de Cocagne est un recueil publié par l'association Catharsis qui édite également le fanzine Borderline, à se procurer sur les salons littéraires ou sur leur site.

1 commentaire:

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer