mardi 26 mai 2015

Geekopolis surprise

À la base, je n'avais pas prévu d'aller à Geekopolis cette année. La vapeur s'est inversée la semaine d'avant, entre une invitation qui sautait et une qui arrivait, celle du Mago (mais si, le chanteur du génial groupe de rock zombie Magoyond !). J'ai acheté mes places le jour même, et pour la peine, j'ai emmené Poussin avec moi.

Petit Poussin est quand même sacrément grand.

mercredi 20 mai 2015

Un petit coup de dragon ?

C'est récent dans notre campagne de jeu de rôles : la magicienne elfe peut se transformer partiellement en dragon. Attention, appeau à fantasmes !


Dessin réalisé, comme d'habitude, avec un crayon pendant la partie.

dimanche 17 mai 2015

Swap guerrières

Il y avait longtemps que je n'avais pas participé à un swap et ça me manquait.
J'ai donc sauté sur l'occasion quand j'ai vu passer celui-ci, organisé par Aurélie Mendonça sur le thème des guerrières.

Mon colis est parti, on en reparlera sûrement. Pendant ce temps, c'est Jessica qui s'est chargée de m'envoyer des surprises !
Voici les photos de mon déballage.


Un mignon carton avec une jolie carte et de beaux cadeaux emballés...

lundi 11 mai 2015

Les grands espaces de l'agenda

On m'a posé la question suivante en privé :
"Où est-ce qu'on te voit prochainement ?"
 
La réponse peut intéresser du monde, donc la voici :
Nulle part, aux dernières nouvelles.
 
Ça ne veut pas dire que je m'enferme, ni que je boycotte quoi que ce soit. Juste que je n'ai ni salon du livre, ni festival, au programme de ces prochains mois. Question d'organisation, ou de manque d'icelle. Ça peut encore changer.
 
Mon agenda (allégorie)
 
Soit dit en passant, ce n'est pas forcément un drame, parce que ça me libère de grandes plages pour faire autre chose de mes week-ends. Par exemple, samedi dernier, on a improvisé une invitation autour d'une bouteille de vin, et on a passé un excellent moment avec des copains.
 
Je vais reprendre la route un de ces jours, avec grand plaisir ! Juste pas tout de suite.
En attendant, comme j'ai plein de boulot sur mes chantiers d'écriture, je pense beaucoup aux lecteurs, à défaut de les rencontrer.