mercredi 10 février 2016

L'ours et la colombe, ça sort aujourd'hui !

C'est le jour J pour Ana l'Étoilée !

Ana Montañez au civil, Estrellada de mon nom de sorcière, je vis à Londres où j'exerce le beau métier de praticienne occulte.
Un contrat inattendu me tombe dessus alors que je voulais justement changer d'air : un dénommé Federico Ruiz, nouveau propriétaire d'une maison hantée à Madrid, fait appel à moi pour libérer le fantôme. Un client séduisant, le soleil de mon Espagne natale... Voilà la parenthèse dont j'avais besoin.
En théorie, je ne devrais pas court-circuiter ainsi les Sœurs de Diane, le cercle magique local ; encore moins sachant que ce sont elles, à l'origine, qui ont détecté mes pouvoirs. Pour un simple exorcisme, je peux me le permettre, je suppose. Qu'est-ce que je risque après tout ? Je connais mon métier. Mais les spectres madrilènes ont parfois la peau dure. Je crois que j'avais oublié à quel point.

mercredi 3 février 2016

Coup de crayon : Ysa

Le crobard du jour, c'est l'héroïne de mon dernier NaNoWriMo, mon futur roman de SF Young Adult : Ysa Insulae, 18 ans, fraîchement intégrée à la police centrale de l'Enceinte 9. Grande, baraquée, généreuse, un brin naïve.


Le roman frise avec la dystopie sans y tomber totalement, puisqu'il n'y a pas de gros despotisme qui tache ni de volonté de mettre en œuvre une utopie. Juste une organisation montée à la va-vite pour parer à une situation d'urgence, qui a perduré par la force des choses, mais prend l'eau de toutes parts.
Autant le dire tout de suite, tout éditeur qui accepterait le texte puis essaierait de whitewasher Ysa sur la couverture s'exposerait à des morsures de ma part.

vendredi 29 janvier 2016

Janvier comme un lundi

Décembre 2015 fut une période à la fois heureuse, parce que j'ai une super famille, des amis extras et que j'ai passé de bonnes fêtes, et pas très fertile d'un point de vue créatif, parce que l'année 2015 et son marathon du NaNoWriMo avaient vidé toutes mes réserves. J'ai peu écrit, peu dessiné, peu cousu, et presque pas lu malgré ma semaine de congés. Une sorte de grand week-end de l'âme.
Après ça, en janvier, il a bien fallu redémarrer la machine. Quelque peu difficilement. Comme un lundi.
C'est donc l'heure du traditionnel bilan de fin de mois : que s'est-il passé en janvier ?

lundi 25 janvier 2016

Loudun 1901

Grâce à des camarades nanardeurs, j'ai découvert le jeu de rôles Maléfices, comme quoi Jaguar Force mène à tout. En deux séances, nous avons joué (et réussi malgré une perte) un scénario qui se passe à Loudun en 1901.
Comme d'habitude, cela m'a fourni l'occasion de crayonner un peu, entre deux prises de notes frénétiques.

La rue Chaude... C'est bien ce que vous croyez.

Mon personnage, une prof bien sous tous rapports mais avec un petit secret (qui ne m'a hélas guère servi en jeu).