mercredi 11 avril 2007

Bliche

De retour du fief des gens qui auraient pu avoir un patrimoine à mettre en valeur, mais en fait non parce qu'ils ont tout démonté pierre par pierre au cours du vingtième siècle...
(ce qui me rappelle fortement ce dolmen, dans le Morbihan, dont il ne subsiste qu'un morceau parce que le reste a servi à construire la maison d'à côté)

Voilà quelque temps, j'ai fait un rêve lié au monde du manga Bleach, dans lequel je me retrouvais avec un boulot de shinigami. C'est parce que j'avais gardé au réveil un souvenir très précis de l'aspect de mon zanpakutô (l'épée de service, qui est unique pour chaque shinigami) que j'ai commencé à me poser quelques questions d'ordre logistique...

2 commentaires:

  1. C'est bizarre, chaque fois qu'il est question d'épée et d'uniforme, je ne peux m'empêcher de penser à la série Highlander et de me poser cette question existentielle : comment fait MacLeod pour courir avec son épée cachée dans la doublure de sa veste sans que cela ne déforme son vêtement et sans que cela ne le gêne ?
    Ceci dit, ce problème était peut être abordé dans ton rêve, vues les tailles respectives de l'uniforme et de l'arme.

    RépondreSupprimer
  2. Pas de problème dans Bliche, puisque l'épée est portée à la ceinture (ou dans le dos pour les grands modèles comme Zangetsu) et absolument pas dissimulée.

    RépondreSupprimer