jeudi 3 mai 2007

Un peu trop de bonheur?

Exercice de style: prendre une situation s'étant réellement produite, et imaginer comment elle pourrait déraper. Vu le contexte, il n'y avait pas 36 solutions...
Histoire coscénarisée avec l'autre protagoniste. Je n'aurais jamais dessiné une chose pareille si lui aussi n'avait pas été amusé par l'idée !


2 commentaires:

  1. mouhahahaha.

    c'etait presque ca en vrai vu que j'etais à coté, mais sans le bisou.

    mais c'est vrai que c'etait fort en emotions.

    Ceci dit je trouve quand même que ce cher co auteur, tu l'as vachement fait ressembler au futur ministre de la coiffure, ex lof-tueur.

    un nouveau pseudo ? :p

    RépondreSupprimer
  2. En fait, après avoir fait le dessin, j'ai trouvé que je l'avais fait ressembler à mon frère, qui n'a de commun avec le peroxydé dont il est question dans ton commentaire qu'un goût prononcé pour l'usage du gel capillaire ultra-fixant (on ne s'avancera pas quant à l'usage d'autres types de gel, c'est un blog tous publics, ici).

    Et là, c'est le drame.
    Je me rends compte que mon frangin, quand il fait son sourire de loveur, a sans doute en effet un faux air de "l'autre" pour les gens imaginatifs.

    Gasp.
    Surtout ne pas lui dire.

    RépondreSupprimer