lundi 4 juin 2007

Zouf !

C'est un phénomène qui ne manque jamais de me fasciner: le temps qu'on passe à profiter d'un événement est inversement proportionnel à l'investissement personnel qu'on y met.
Encore une fois, je n'ai rien vu passer. Ce qui n'augure rien de bon pour les noces à venir.

2 commentaires:

  1. en effet c'est bizarre comme chaque minutes passe a une vitesse différente , mais en meme temps sans sa l'ennui ne serait plus l'ennui

    (necore un com inutile desole)

    RépondreSupprimer
  2. En ce qui concerne tes noces, tant que tu n'oublies pas de signer le moment venu, tout ira bien.

    (commentaire inutile derechef)

    RépondreSupprimer