mardi 9 octobre 2007

La parenthèse enchantée

L'avion décolle ce soir de Roissy Charles-de-Gaulle.
Nous passerons d'abord quelques jours chez maman:



Moins un au chantier de la nationale qui risque de rendre moins jolie la vue sur la mer, mais c'est pour désengorger le trafic sur le littoral, donc on pardonne.
Et puis quelques jours de pure détente dans un sympathique hôtel:



C'est bien la première fois que je ne suis pas attristée à l'idée de me faire haïr, tiens.

Toujours est-il que je n'aurai pas moyen de scanner mes petites bêtises pendant deux semaines. Par conséquent, et sauf petit coucou impromptu, Histoires d'Oph est en hiatus jusqu'à la fin de nos vacances.

4 commentaires:

  1. Profitez-en bien!!!

    Regards,
    Skro, qui ne voit pas pourquoi il te haïrait (à part peut-être pour le fait d'être en vacances, mais bon, plus qu'une semaine et demi)

    RépondreSupprimer
  2. Même si tu ne verras ce message qu'à ton retour :

    BONNES VACANCES !

    RépondreSupprimer
  3. Nous sommes bel et bien arrivés, il est 22h, un petit vent frais sur la savane, et tout irait bien si je ne m'étais blessée lors d'un combat héroïque contre une chaise pliante...
    Bilan: un doigt en piteux état.

    Si j'en trouve le courage, je tâcherai de poster une note (pas forcément illustrée) dans les jours à venir.

    RépondreSupprimer