jeudi 1 novembre 2007

Carnet de voyage (4)

Jour 6: comme nous n'avons pas encore récupéré de nos coups de soleil, nous nous sommes offert pour aujourd'hui une balade dans l'intérieur de l'île, le quart sud-ouest plus précisément.
Le tout avec un programme chargé.

Shopping
Floréal est une ville connue pour ses nombreux magasins en duty-free, et l'excursion commence par y passer. Nous passons à deux doigts de nous ruiner (heureusement, les dépenses seront débitées très progressivement sur notre compte, à l'heure où j'écris, il en manque encore quelques-unes).

Volcan
Maurice étant une île volcanique, il reste au moins un cratère reconnaissable, au fond duquel dort un petit lac. Contrairement à ce qui se passe à la Réunion, pas besoin de marcher, le parking donne directement sur l'à-pic. C'est joli, notez.


Lacs
Nous passons dans un premier temps au bord de la Mare aux Vacoas, qui contrairement à ce que son nom laisse entendre, est un lac assez grand pour que des vagues rident sa surface. C'est impressionnant pour une île somme toute assez petite.
Puis nous faisons halte au lac sacré de Grand Bassin, lieu saint de l'hindouisme où nous accueille une statue monumentale de Shiva.

Dans le temple au bord du lac, nous recevons une bénédiction sous forme d'un maquillage en peinture rouge et assistons à une prière entièrement chantée, un moment à forte teneur en spiritualité.

Cascades et gorges
C'est quand même formidable, cette possibilité d'aller au bord des plus beaux points de vue sans jamais avoir à marcher plus de 200 mètres de chemin plat et goudronné. De quoi faire surgir en quelques minutes une sorte de vieille nostalgie de la Réunion, ou même de la métropole, où les belles cascades se méritent au moins un petit peu, en empruntant un sentier de montagne.
En plus, on a droit aux marchands du temple (de la consommation) sur le chemin.

A noter que des macaques vivent en liberté dans tous ces lieux touristiques. Gageons qu'ils ne risquent pas de mourir de faim.

Chamarel
Après un déjeuner dans un joli restaurant qui dispose d'une vue magnifique sur le Morne au pied duquel nous dormons, direction Chamarel, un des inratables de l'île Maurice avec sa superbe cascade et ses étonnantes terres de sept couleurs, aux nuances créées par une oxydation hétérogène des minéraux contenus dans la roche.


Re-shopping
Non mais c'est bon, là. On peut aussi bien rentrer à l'hôtel... ah, on a droit à un gâteau au chocolat inclus dans le forfait excursion? Bon, alors va pour le centre commercial. Mais c'est bien parce que c'est vous, hein.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire