vendredi 7 décembre 2007

Scandinavie, Scandinavia...

Après Welf et ses histoires de Suédoises, voici que j'ai invité à dîner un Norvégien que je ne connaissais que par une poignée de mails échangés. Cela a de quoi donner des idées à certains...



En fait, Nours n'est pas en danger, même si on a parlé (en angliche) de tout un tas de choses très intéressantes y compris après qu'il a été parti se coucher.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire