mercredi 16 janvier 2008

Le pinceau géant

Bon, d'accord, ce n'est pas un pinceau géant, c'est juste une torche mal dessinée.
Comme c'est le calme plat dans ma vie en ce moment, je continue les tentatives de portraits de personnages, cette fois, un jeune héros. Oui, très jeune. S'il avait eu plus de vingt ans, j'aurais un peu plus marqué ses traits.



Pour répondre à Sissi par rapport à la note d'hier, je me vois mal ouvrir le bouquin d'anatomie sur mon bureau avec tous mes collègues autour. Ça le ferait quand même très moyennement.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire