mercredi 20 février 2008

Fées

Chez moi, je n'ai pas que des poupées gothiques. Au fil du temps, j'ai aussi glané quelques petites sculptures de fées, avec trois critères pour l'achat :
- modèle unique
- coup de foudre
- prix raisonnable

Fatalement, ça réduit le champ des possibles, ce qui explique que je n'aie à l'heure actuelle que quatre pensionnaires à la maison, entre deux figurines en résine et trois poignards tarabiscotés.
Je vous invite aujourd'hui à faire connaissance avec ces demoiselles.


3 commentaires:

  1. Elles sortent d'où, ces charmantes demoiselles ?
    Il m'en foooooo une chez moi, ses copines potentielles fomentent un complot.

    RépondreSupprimer
  2. J'y vais assez souvent, mais je n'avais jamais vu ces petites-là !

    RépondreSupprimer