jeudi 21 février 2008

Informaticienne au bord de la crise de nerfs

L'éditeur a eu la bonne idée d'envoyer un bout de code supposé arranger un problème que nous avions sur l'appli Web.
Résultat : j'ai passé la journée à faire en sorte que son machin ne fasse plus planter l'application en Out of Memory dès la première connexion utilisateur (je rassure tout de suite les ingénieurs de la production : c'était dans l'environnement de test). Au bout de ce long chemin, je n'étais même plus en état de vérifier que ça résolvait bel et bien ce que c'était censé résoudre. Je verrai ça demain.

Si la verrière qui nous sépare de l'accueil avait été moins solide, ça aurait probablement donné un truc comme ça :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire