lundi 21 avril 2008

Inside the Author's studio

N'ayons pas peur des mots, j'ai passé un week-end de merde, à l'exception du samedi soir, et aujourd'hui, j'ai à peu près autant d'énergie que si j'étais passée sous un train.
Il y a des jours comme ça où l'on se dit que plus tôt on ira se coucher, mieux ce sera.

Mais pour ne pas en rester là, j'ai scanné un magnifique original de Philippe Cardona, pour montrer comment il travaille.
Quand c'est lui qui scanne, il règle le seuil de son appareil pour ne faire apparaître que la partie encrée. Ici, le crayonné est resté visible et donne des indices au sujet de la façon dont l'artiste a construit sa composition.
C'est quand même autre chose que ce que je dessine, hein !

2 commentaires:

  1. ALlez, ma tite oph, un big up pour le moral, ya notre Drak chérie qu'est en train d'accoucher, la !

    RépondreSupprimer
  2. Ouéééééééé!
    Et pourquoi je suis pas au courant, moi, d'abord?

    RépondreSupprimer