mercredi 4 juin 2008

Erreur sur la personne

Une simple conversation à thème culinaire, quelqu'un qui ne comprend pas une allusion trop subtile à mon état actuel, et on passe à deux doigts du quiproquo honteux.
C'est au bureau que ça se passe, et c'est une des joies de la vie de tous les jours.

1 commentaire:

  1. Ah oui, l'enfer de la grossesse c'est vraiment ça : ne plus pouvoir manger de sushi (et compagnie).
    Moi qui tuerai pratiquement père et mère pour ça, j'ai trouvé ça bien lourd. Remarque, tu peux l'utiliser à ton avantage : j'avais dealé avec Alkayl pour que la première chose qu'on fasse en sortant soit un méchant restau japonais (et puis comme la puce est restée longtemps à l'hôpital , ça nous a aussi remonté le moral, mais bon...).
    Courage, le plateau nippon familial n'est pas si loin que ça.

    RépondreSupprimer