mardi 1 juillet 2008

Genre ou pas genre

Suite à mon message d'hier, détaillons un peu la situation :
Nous avons un site d'illustrations, d'abord fantasy, puis fantasy-fantastique-SF, actuellement élargi au fanart et à la littérature de genre. Lothlorien, le cœur historique d'Elfwood, date des années 1990. Comme je le disais, j'ai créé mon compte en 1998, ça fera dix ans en août.
Au départ, il n'y avait que des critères très vagues, si bien qu'on pouvait sans problème mettre en ligne à peu près ce qu'on voulait. De toute façon, on était limité à 20 images maximum (maintenant, c'est 100 sur la galerie principale et 50 sur la galerie fanart).

Sauf que dans l'intervalle, de l'eau a coulé sous les ponts, les artistes référencés se comptent par dizaines de milliers et il y a maintenant une centaine de modérateurs à même de se palucher des vérifications à chaque demande de mise en ligne, donc les règles se sont durcies : en gros, mettez des dessins visiblement fantasy, fantastiques ou SF, ou créez-vous un compte DeviantArt.
Il y a également des standards de qualité, parce qu'Elfwood était devenu dans l'imaginaire collectif synonyme de "coin où les gamins mettent en ligne leurs bonshommes-bâtons et leurs copies de manga toutes laides".

Alors, qu'est-ce qu'un dessin visiblement "de genre" pour quelqu'un comme moi qui ne sait pas dessiner les paysages et qui est mal à l'aise avec les scènes d'action ?


Ça, c'est "genre". Une sirène qui montre ses tétés, vous aurez du mal à prendre ça en photo lors de votre prochaine croisière en Méditerranée, c'est donc visiblement fantasy.


Ça, ce n'est pas "genre". On a beau savoir, quand on me connaît depuis longtemps, qu'il s'agit d'une jeune prêtresse de Gath myope admirant de plus près le tatouage d'un prince en fuite doté d'un pouvoir d'oniromancie... eh bien, au premier coup d'œil, ça pourrait être mes voisins du dessus à oilpé dans les bras l'un de l'autre.

D'où ma remarque d'hier : si je veux être clairement dans les clous, il va falloir que je colle des oreilles pointues ou des pistolets lasers dans tous mes prochains dessins.

Sur ce, j'ai encore des étiquettes à coudre et des sandwiches à préparer pour demain.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire