vendredi 12 septembre 2008

Victime de la mode

Alors que je marchais comme de coutume d'un pas assez vif mais pas trop rapide parce que j'ai de petites jambes, je me suis fait dépasser par un garçon qui courait, peut-être pour ne pas rater son bus.



La vue de derrière était édifiante : ce jeune homme portait un de ces pantalons à la taille ridiculement basse qui dévoile fièrement la marque des dessous, et pour ne pas le paumer, il en était réduit à le tenir tout en courant !
C'était magnifique. Un grand moment de bonheur.

Merci, jeune homme.

1 commentaire: