mercredi 15 octobre 2008

Des sous !

Comme tout le monde ou presque, il fallait bien qu'un jour, j'en arrive moi aussi à parler de la crise financière, d'autant qu'elle me touche d'une façon un peu particulière.
C'est l'occasion de rappeler qu'il serait bon de ne pas confondre "Bourse" et "économie".
Ni "Bourse" et "banque".
Merci d'avance.


Attention, dénonce kunu, merci de ne cliquer sur la vignette que si vous êtes prêt à voir de la nudité stylisée !

2 commentaires:

  1. D'autant que le cours de l'action n'a pas grand chose à voir avec la solvabilité de la boîte (simplement, si l'action est basse, la boîte aura du mal à se recapitaliser en bourse. Mais faudrait déjà qu'elle en ait besoin.)

    Généralement, ça m'étonnerait qu'une de "nos" grosses banques coule... mais ça ne m'étonnerait pas qu'il y ait un peu plus de "consolidation", comme on dit poliment (les gros deviennent plus gros en bouffant les petits plus fragiles.)

    RépondreSupprimer
  2. Pourquoi crois-tu que la BFBP et la CNCE aient accéléré leur rapprochement au point de penser le conclure en 2009 au lieu de 2011 ? On est exactement dans le processus de consolidation que tu décris. Comme quoi ça a déjà commencé (sans parler de BNP-Paribas qui s'est offert Fortis à vil prix).

    Dans mon équipe, on est contents : côté Caisse d'Épargne, il n'y a pas de système de paie centralisé. Ça veut dire que s'il y a rationalisation, ça va venir chez nous.

    RépondreSupprimer