mercredi 22 octobre 2008

Petits pois lourds

Demain est une journée pas comme les autres : les magistrats se mobilisent pour dénoncer leurs conditions de travail et le manque de considération dont ils estiment que leur ministre fait preuve à leur égard.

Rappelons que c'est un corps de métier qui n'a pas le droit de grève et qui, par tradition, est encore plus discret que ce qu'impose leur devoir de réserve. Du coup, on en sait peu sur les conditions qu'ils dénoncent, à moins de travailler avec eux, ce qui n'est évidemment pas mon cas. C'est quoi, au juste, le travail d'un juge, d'un greffier, d'un auxiliaire de justice ? Et qu'est-ce qui s'est dégradé au point qu'ils en arrivent à protester ?
Eolas a donc encouragé les "petits pois" à l'ouvrir en écrivant un texte à l'usage du plus grand nombre, et diffusera leurs témoignages demain sur son blog.
Je vous invite à lire tout ça, comme je le ferai, dans le Journal d'un avocat.
Histoire qu'on sache un peu de quoi ça parle.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire