vendredi 10 octobre 2008

Vendredi, c'est flagadigadi...

Attention, dans deux minutes, cette Oph s'autodétruira.
Il ne me reste donc que peu de temps pour être contente qu'on soit vendredi soir, qu'il y ait enfin du chauffage dans l'appartement et que tout ceci m'autorise à m'effondrer un bon coup.
*boum*

En bonus, un petit machin que j'ai crobardé sur la feuille contenant le résumé de ma mission du jour (remplie au péril de la santé de mes yeux).

Le vrai est à peine plus grand que la vignette. Et on reviendra d'ici quelques semaines sur la scène qui est représentée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire