dimanche 25 janvier 2009

Ma théorie fumeuse sur les réveils

Ou comment retomber sur ses pieds quand l'électronique nous fait des frayeurs.


(cliquez sur la vignette pour avoir le fin mot de l'histoire)

1 commentaire:

  1. Violent le réveil...

    N'empêche que cette petite histoire me laisse songeur. Mon père a le même réveil depuis plus d'une 20ne d'année (la sonnerie ferait passer une corne de brume pour une douce mélodie). Je me pose donc la question : ce réveil est-il à présent un dangereux terroriste d'ultra-gauche (à force de glisser à droite, on fait un tour complet) ou a-t-il rejoint un groupuscule pour l'avènement du 4ème reich ?

    RépondreSupprimer