dimanche 15 février 2009

Attaque sournoise de nostalgie

Ma grand-mère m'a envoyé un colis : plein de vêtements pour Poussinette, un super t-shirt pour Poussin, des poupées...
"C'est ballot, déplore Nours en déballant la chose, il n'y a rien pour toi alors que c'est ton anniversaire !"

Sauf qu'en fait, si.


Si Mamie a lavé, restauré et envoyé ces deux poupées de chiffon en pensant que je les donnerais à ma fille, moi, je sais ce qu'il en est : elles sont à moi, toutes les deux. La violette depuis toujours, bien avant mes premiers souvenirs, et la blanche depuis plus de vingt ans, dernier cadeau que m'offrit mon autre grand-mère, décédée depuis. Alors non, je ne les donne pas à mon bébé qui a déjà ses propres jouets à chérir et à pourrir.

Faut pas déconner, non plus.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire