mercredi 24 juin 2009

Le portrait qui tue

Toujours se méfier quand Poussin prend son meilleur air de conspirateur pour affirmer que le dessin qu'il tient à la main est super important, qu'il faut attendre d'être à la maison pour le regarder, et surtout, que je dois le scanner.
Dans certains cas, en effet, on tombe sur ça :



Et l'animal prétend que c'est un portrait de moi.

2 commentaires:

  1. C'est pourtant très ressemblant, si on par de l'hypothèse d'une inspiration de Picasso.

    RépondreSupprimer
  2. On voit bien les rides des yeux.




    Kai kai kai!

    RépondreSupprimer