lundi 21 décembre 2009

Le grand blond avec plein de cheveux

D'accord, on bosse dans un immeuble de deux mille clampins. D'accord, on ne peut pas se souvenir de tout le monde. Mais honnêtement, ce gars-là, si je l'avais déjà croisé au bureau, ça m'aurait marquée.



Attaque ultime de capillophilie : j'ai complètement bloqué sur le type (qui, outre son interminable blondeur, se distinguait par une chouette veste et un visage ma foi plutôt regardable), ce qui m'a fait comprendre avec quinze ans de retard pourquoi, quand j'étais djeunz, "un beau mec" se disait "un bloc". Tilt. Erreur système.
Et je me suis retrouvée comme une buse à le suivre de loin et à le mater à la cantine, tout en réfrénant des envies d'aller me frotter dans ses cheveux.
Le plus étonnant est qu'il semble que je ne me sois pas fait toper.

Nours, je t'aime.
Je ne sais pas qui est ce type, de toute façon.

Pour changer de sujet (ou pas), un message personnel :
Je pensais que je n'aurais pas d'idée, mais prends garde, Nicky, je m'attaque à ton corps !

4 commentaires:

  1. Et en plus, vous collectionnez les scalps ! Ou alors les préférez-vous sur pied ? C'est original accroché à un rétroviseur, et distrayant :D

    RépondreSupprimer
  2. Monseigneur, sachez que je consomme le scalp exclusivement rattaché à son corps (mais qu'à l'occasion, je peux ne pas être regardante concernant le sexe dudit corps).
    Pas d'absolution à demander, mon âme, si elle existe, est irrécupérable.

    RépondreSupprimer
  3. Mais elle est toute mignonne votre âme inexistante :-).
    D'ailleurs puisque vous n'en faîtes rien, j'ai bien un concurrent mais néanmoins ami qui pourrait bien envisager de vous la racheter....si ça vous tente "yark yark yark " ô_ô

    RépondreSupprimer
  4. Ouf, ça me rassure, tu risques pas de faire un infarctus devant moi (si un jour mes cheveux redépassent 10 cm de longueur, c'est que je serai trop à la dèche pour me payer le coiffeur donc pas souhaitable).
    En tout cas, voir un beau blond avec une telle longueur de cheveux, ça doit faire un choc. Déjà que le mien, juste avec ses cheveux aux épaules, me fait un effet fou... Bref, je m'égare...
    Et en plus il a un nom d'elfe ce "collègue" ? C'est vrai ? Sans blague ?

    RépondreSupprimer