jeudi 18 février 2010

Le point (sur le i ?)

Bienbienbien.
Avant d'embrayer sur autre chose, des critiques de bouquins, par exemple, je fais un petit point sur mon activité littéraire. Il paraît que ça peut intéresser du monde.

Où est-ce que j'en suis, en termes d'écriture ?
Mon compteur personnel et officieux est à 6 romans et 23 nouvelles, mais entre les trucs publiés, ceux pour lesquels j'ai quelques espoirs, et les impubliables, il y a de tout.

Romans

  • Le petit roman de SF qu'on m'avait refusé de partout en 2008 a subi un lifting et est actuellement chez deux éditeurs. J'attends les refus.
  • Je suis jusqu'au cou dans la (n+1)ème, et dernière jusqu'à nouvel ordre, phase de correction pour l'uchronie de fantasy avec laquelle je bassine tout le monde depuis des mois (si vous l'avez en bêta-lecture, dépêchez-vous de me faire un retour). Je pense l'envoyer dans la première quinzaine de mars, à au moins une demi-douzaine d'éditeurs.
  • J'avance tout doucement sur la planification d'un roman de fantasy que j'espère écrire dans le courant de l'année 2010.
  • Je pense savoir ce que j'écrirai pour le NaNoWriMo de cette année : ce sera du fantastique, tendance bit-lit. De l'aventure, de l'amûr, des blagues à deux balles et pas de prise de tête.

Nouvelles

  • Une nouvelle de fantasy acceptée par un éditeur, mais pour diverses raisons, d'ici à ce que ça paraisse (si ça paraît), de l'eau aura largement coulé sous les ponts.
  • Deux nouvelles de fantastique envoyées à des appels à textes terminés, en attente donc de réponses de la part des éditeurs.
  • Une nouvelle de fantasy envoyée cette semaine à un appel à textes encore en cours.
  • Une nouvelle de fantastique partie plus tôt, mais pour un appel à textes qui se termine plus tard.
  • Une nouvelle de fantasy en pleine phase de révision, destinée à un autre appel à textes. Les bêta-lecteurs sont les bienvenus, manifestez-vous.
  • Une nouvelle érotique bloquée en plein milieu de la phase d'écriture. Je sais où je veux aller, mais j'ai l'impression de ne pas pouvoir y arriver élégamment.

BD

  • Contrat signé cette semaine, parution du bouzin d'ici deux mois si ça va vite. Au pire, je ne suis pas pressée.

Bêta-lectures

  • J'ai relu dernièrement trois ou quatre nouvelles, il m'en reste une sur le gril.
  • Maintenant que j'y pense, j'ai oublié de faire un retour sur une des nouvelles lues (celle d'Ant). Zut.

Autres

  • Je vais refaire une fanfic de Freaks' Squeele, ça me détendra.

3 commentaires:

  1. Sans avoir voix au chapitre, en toute subjectivité, Comme aurait dit George Marchais à propos de feues les démocraties populaires : "bilan globalement positif camarade !" ;-p
    Continuez ainsi ma fille, et qui sait d'ici peu, pourriez-vous abandonner vos banquiers pour vivre de vos univers.

    RépondreSupprimer
  2. Dame Oph, vous m'esbaudissez...
    Tant de choses ! Même de la BD (ça, je ne savais pas).
    Et en menant de front une carrière dans l'informatique bancaire (il me semble) et en élevant 2 enfants.

    Et ça prétend vénérer Dlul !^^

    (NB : l'uchronie fantasy, c'est Diane ? J'aurais pas utiliser ça comme définition... )

    RépondreSupprimer
  3. C'est une étiquette qui ne me satisfait pas non plus, mais...

    La présence du surnaturel est connue de tous, ce n'est donc pas du fantastique mais de la fantasy.
    C'est un monde alternatif qui diverge du nôtre à partir d'un événement donné, c'est donc une uchronie.

    Je tiens quand même à préciser que j'oublie volontairement tous les refus que je continue régulièrement à me prendre dans la poire. C'est plus motivant de les laisser derrière soi, plutôt que de les compter en pleurant.

    RépondreSupprimer