lundi 29 mars 2010

Et je bosse

Si si si.
Mais c'est loin d'être fini, et je manque un peu de courage en ce moment. Alors on se contentera de ça pour ce soir.



La bonne nouvelle, c'est que les deux qui avaient failli s'étriper à la dernière réunion technique se sont revus dans l'intervalle pour mettre les choses au clair. Maintenant, ils se tutoient et sont copains comme cochons.
Je n'aurai plus à compter les points dans des bagarres dignes d'une cour de récré. Cool.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire