mardi 20 avril 2010

Observons deux papillons (pour de vrai)

Les hasards d'une balade dans le bois de Vincennes étant ce qu'ils sont, j'ai été le témoin privilégié d'une scène fort sympathique.


Papillon A commence à butiner une fleur.


Arrive Papillon B...


Papillon B emmerde Papillon A parce qu'il veut la même fleur, alors qu'il y en a plein d'autres autour.

Ah, on me fait signe dans l'oreillette qu'en fait, B veut [censuré] A. C'est vrai que c'est le printemps.

C'est quand même con, un papillon.

4 commentaires:

  1. Euhhhhh, c'est tellement gros que votre aveuglement doit être volontaire et que je suis en train de défoncer une porte ouverte avec entrain. L'heure tardive sera un alibi à ma bêtise :
    si vous observez avec l'œil sagace et desprogien qui vous caractérise le papillon qui vient taquiner l'autre, posé sur une fleur d'alliaire, vous remarquerez qu'il a le bout des ailes orange et noir. C'est MONSIEUR Aurore alias Anthocharis cardamines. L'autre, plus terne mais ô combien affriolant dans sa robe virginale à peine maculée de noir et qui lève l'abdomen, montrant par là que monsieur ne lui est pas indifférent c'est MADAME Anthocaris. Quant au butinage, vous avez deviné qu'il n'est pas à l'ordre du jour ou du moins pas dans son sens premier. C'est pas si con un papillon...
    C'est le printemps jeune dame, je n'irai pas vous inciter à aller voleter nue au bois, mais réveillez vous que diable ! ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Mais alors... les choux, les roses, tout ça... on m'aurait menti ? 0:-o

    RépondreSupprimer
  3. Bonsoir oui je regarde les photos sont assez petites mais tout va bien je vois.

    RépondreSupprimer
  4. En cliquant sur les vignettes, on voit tout de suite mieux. ^^
    (en général)

    RépondreSupprimer