vendredi 25 juin 2010

Fanart du jour : le choc des immortels

L'autre jour, nous parlions de la Flander's Company, série où figure un grotesque et savoureux personnage prénommé Kevin. Les pouvoirs de Kevin semblent ridicules mais s'avèrent redoutables à l'usage. Et surtout, ce jeune homme que l'on adore détester semble capable de ressusciter même après avoir été tué des façons les plus sanglantes imaginables.
C'est là que Poussin a eu le malheur de faire le parallèle avec un autre personnage de fiction doté de la même faculté.
Ce fut alors le drame.
Vision mentale.

3 commentaires:

  1. Comme quoi, même au 51ème siècle, la mode est moins horrible qu'aujourd'hui. On peut donc s'attendre à ce que les jeunes continuent à être toujours plus ridicules à chaque génération, jusqu'à ce qu'on atteigne l'accoutrement le plus affreux qu'on puisse imaginer, les frusques à côté desquelles le style de Lady Gaga semblerait sobre. On peut imaginer qu'alors l'évolution nous privera du sens de la vue, et que ces modes ridicules sombrent dans l'oubli pour revenir à des tenues normales. Les derniers humains encore dotés d'yeux en état de marche transmettront alors ce gène redevenu dominant, et ensuite tout recommencera.

    Comme l'a dit le sage : "marche pas dans la mode, ça porte malheur !"

    RépondreSupprimer
  2. Atheeren, mon fils ou ma fille, en tant que vieux c.. assumé, regardant avec une compassion amusée tout vêtement qui sort de l'utile élégant et confortable, je vais vous faire une confidence, paraphrasant un vrai poète :
    "Quand elles t'agaceront toutes' ces fringues futiles
    Ces engouements d'un soir ces indécents caffus
    Quand tu t'affligeras de ces styles imbéciles
    de ces frusques nouvelles que tu ne mettras plus
    Regarde sur tes pas ils mènent au printemps
    Et tu murmureras pour celle qui t'écoute
    Lorsque je mettais ça moi j'avais dix-sept ans."

    et "on n'est pas sérieux quand on a 17 ans" en a dit un autre. Espérons donc qu'au 51e siècle il continuera d'en être ainsi.

    Oph, laissez Poussin créer, il en sortira sûrement quelque chose de positif s'il a hérité ne serait-ce que d'une once de l'imagination maternelle. Et puis de toute façon, cela vous fera des souvenirs.

    RépondreSupprimer
  3. J'ai imprimé tant bien que mal (mon imprimante est en rade de jaune) ce petit dessin et l'ai offert ce matin à Anthony, l'interprète de Kevin.
    Il avait l'air content. ^^

    RépondreSupprimer