jeudi 1 juillet 2010

En direct (ou presque) de Japan Expo

C'est une tradition, une vieille charte ou quelque chose comme ça : quand commence Japan Expo, il faut que l'événement s'assortisse d'une canicule qui rend l'expérience pénible à tout le monde. Je connaissais le principe en tant que visiteur. Maintenant, je peux dire qu'en tant qu'exposant, la seule chose qui est vraiment plus confortable, c'est qu'on ne fait presque pas la queue à l'entrée.
Pour le reste, il fait aussi chaud, il y a autant de monde, et on passe son temps à espérer que des gens vont s'arrêter.

Heureusement, entre gens qui se connaissent un peu, on discute, on plaisante. Et l'un dans l'autre, on passe plutôt une bonne journée.

Didjou, encore trois comme ça !
Pire, trois jours avec encore plus de monde qu'aujourd'hui !
Bon, ben... dodo.

2 commentaires:

  1. Courrage Oph!!
    L'avantage du visiteur c'est qu'il arrive à l'heure qu'il veut, et repart quand il veut...

    RépondreSupprimer
  2. Et j'oubliais, merci pour le coup de ventilo ^^
    Bien que normalement c'est au visiteur de ventilé l'exposant ^^

    RépondreSupprimer