jeudi 15 juillet 2010

Flamendo

Après s'être confondu en excuses pour sa dédicace faite trop vite cet hiver, Florent Maudoux a profité de son passage à Japan Expo pour mettre quelques coups de feutre sur un autre de mes albums de Freaks' Squeele.
C'est toujours Xiong Mao, mais cette fois, en pleine démonstration de flamendo, cet art martial basé sur le flamenco (l'historique du truc, présent dans les bonus Tranches de Squeele à la fin du premier volume, est littéralement à mourir de rire, en plus de présenter une intéressante cohérence avec ce que l'on apprend par la suite, puisque Mercedes Saotome est probablement la mère ou la grand-mère d'Ainoa).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire