samedi 21 août 2010

À suivre (tic tac tic tac)

Après des jours d'été pourri, la chaleur a brutalement repris possession de Paris et de la Parisie. Pour tout dire, j'attends actuellement que la température baisse un peu et que le soleil brûle moins pour pouvoir sortir un peu Poussinette, parce que là, même à presque 17 heures, ce n'est pas possible.

Enfin bon. Bref.
La nouvelle du jour, c'est qu'à l'issue d'une entrevue agréable malgré ce terrible cagnard, il est actuellement pas-tout-à-fait-acquis-mais-presque (mettons à 95%) que j'ai un éditeur pour mon premier roman.
Son exigence principale en termes de corrections : que la fin aille moins vite.
Si ça dit des choses à d'autres auteurs...

4 commentaires:

  1. Oh, ça c'est une presque-mais-pas-tout-à-fait-restons-prudents excellente nouvelle ! Bravo et tiens-nous au courant pour la suite !

    RépondreSupprimer
  2. Bravo Oph

    Je croise les doigts !

    RépondreSupprimer
  3. Quasi-félicitations, donc ! En attendant The nouvelle ...

    RépondreSupprimer