jeudi 4 novembre 2010

Le GGG

Le voile est levé : j'ai bossé... pour CoCyclics.
Plus précisément pour Beorn et Silène, qui désiraient me confier le dessin de couverture de leur catalogue d'éditeurs. Pourquoi moi plutôt qu'une grenouille ? Les goûts et les couleurs...
Quelques allers-retours plus tard, j'ai découvert hier la maquette finale sur le site du collectif.

Le bouzin sera en vente à partir du 12 novembre, et effectivement disponible à partir du 15. Il coûte très exactement 5 eurobrouzoufs.


J'espère que le rendu final est mieux que cet aperçu : ça pixelise aux entournures, là. Normalement, ça ne devrait pas être le cas sur papier.

Bon, un truc important à savoir, c'est que le Grimoire Galactique des Grenouilles, contrairement à ce que son titre pourrait indiquer, n'est pas réservé aux membres de CoCyclics ou aux adhérents des Tremplins de l'Imaginaire : les informations et conseils qu'il contient s'adressent à tous les auteurs du monde SFFF. Moi qui ne suis pas un batracien et n'ai aucune envie de plonger dans la Mare (en un mot comme en cent : je ne me reconnais pas dans l'esprit du collectif), ça m'intéresse. Vivement.

D'un point de vue technique, puisqu'il y a une source de lumière derrière les personnages, c'était la première fois que je travaillais avec une backlight (tout en écoutant un épisode de Bones). Je pense que pour une autodidacte complète qui s'y prenait au jugé, je ne m'en suis pas trop mal sortie.

3 commentaires:

  1. Excellent,ma chère Oph!
    très jolie colorisation aussi!

    RépondreSupprimer
  2. J'ai oublié de te dire que ta couv' est super, merci encore pour ce vraiment génial cadeau fait au collectif CoCyclics.
    Franchement, ça donne toute sa pêche au GGG (et puis c'est en le prenant entre mes mains que j'ai découvert ce qui est écrit en tout petit sur les couronnes, ça m'a fait bêtement rire).

    RépondreSupprimer
  3. Les couronnes, ça faisait partie de ma commande à l'origine, ce n'est même pas une idée à moi.

    RépondreSupprimer