vendredi 12 novembre 2010

NaNo 2010 (4)

Tandis que l'écriture avance, que le défi est en bonne voie d'être relevé et que j'espère voir l'intrigue ne pas tomber à plat juste derrière la ligne des cinquante mille mots, j'ajoute encore deux extraits. À ce stade, c'est toujours un par chapitre.

La jeune femme retrouva le numéro de son petit ami dans le répertoire de son téléphone portable et appuya sur le bouton d’appel. Après trois interminables secondes de silence, de longs bips indiquèrent que le mobile destinataire avait été trouvé.
« Allez, décroche… »
Le quatrième bip fut interrompu par un petit clic. Elle avait basculé sur la messagerie, sur ces deux phrases enregistrées qu’elle détestait tant : « Bonjour, vous êtes bien sur la messagerie d’Axel Maillard. Je ne suis pas joignable, mais si vous me laissez un message, je pourrai vous recontacter dès que possible. »
Elle soupira.
« Axel, c’est moi, Julie. Tu avais promis de me téléphoner tous les soirs, tu te souviens ? Je ne sais pas où tu es et je m’inquiète… J’espère que tout va bien. S’il te plaît, rappelle-moi dès que tu auras mon message, même si c’est le milieu de la nuit. Je me moque que tu me réveilles, je veux juste être rassurée. Je t’aime. »

Capucine fit un pas sur le côté pour laisser passer les hommes et tendit le sac à Célia.
« Tu t’es déjà servie dedans ? s’enquit celle-ci, déjà occupée à allumer la lampe de camping.
— Non, pas encore.
— Alors prends d’abord quelque chose à manger ! La structure de la meute ne t’interdit pas de prendre des initiatives, on n’est pas à l’armée ici ! »
La jeune femme baissa la tête.
« Tu sais bien que je n’ose pas. Je ne suis pas à l’aise.
— Il va falloir que tu apprennes, Capucine. Une meute, c’est dix à douze garous, pas plus. Les idées et la bonne volonté de tout le monde sont nécessaires pour que ça marche. Rester en retrait, c’est la pire des choses à faire. Alors vis, parle, affirme-toi.
— Facile à dire. Et Claudio, il s’affirme beaucoup, tu trouves ? »

1 commentaire:

  1. Pas mal le coup du téléphone, du gain de mots bien géré et utile au contexte en plus ^^

    RépondreSupprimer