dimanche 21 novembre 2010

NaNo best-of

Opération témoignage.
Pendant toute la durée du NaNoWriMo 2010, Cécile Duquenne, la talentueuse jeune plume à qui le monde doit le très sympathique roman Entrechats, aura diffusé une question par jour. J'ai mis un point d'honneur à répondre à toutes ces questions. Petit florilège :

J - 28 : trouvez une manière rigolote de décrire le "genre" de votre NaNo.
Prenez une lutte de clans, une histoire d'héritage, saupoudrez-y un mignon petit couple, des montagnes, une course-poursuite, touillez bien, et assaisonnez avec une bonne dose de poils.

J-24 : on ne fait pas d'omelettes sans casser des œufs ! Combien de personnages allez-vous tuer dans ce NaNo, approximativement ?
L'intrigue sera lancée par un décès, et par la suite, un des personnages doit mourir.
Afin de ne pas changer d'avis au dernier moment, j'ai spécifiquement créé ce personnage dans le but de le faire canner (après lui avoir fait jouer un rôle dans l'intrigue, on n'est pas des bêtes). Comme ça, j'évite préventivement de m'y attacher.

J - 19 : ça continue d'approcher... et votre plot, comment ça s'annonce ? Vous avez avancé depuis le premier post, il y a dix jours ?
Je crois bien que j'ai avancé, oui. Tout à l'heure, j'ai eu ce qui pourrait bien être l'illumination qui me tirera de la panade (à savoir, ce qui amène C3 à avoir son grand geste héroïque, et pour le coup, qui amène toute une possibilité d'intrigue secondaire – mais donne à C3 plus d'importance que prévu).
Si ça se profile comme j'en ai envie, ce sera grâce à ma lecture dans la salle d'attente du toubib, et donc, grâce à Karim Berrouka. \o/

J - 8 : quel est le nom de votre méchant ? Et pourquoi est-il si méchant ? ^^
Ma "méchante" s'appelle Célia de Rannetaud. Sa motivation, c'est avant tout qu'elle cherche à venger son grand-père, et puis, elle n'est pas si méchante, finalement. Juste fière et brutale.

J - 3... d'après vous, dans un mois, quel sera votre état d'esprit ?
Dans un mois... le 29 novembre donc. J'espère bien avoir fini.
Ma tendance étant de passer la barre des 50K un peu plus tôt chaque année, j'espère la franchir aux alentours du 17-18 novembre, pour finir l'écriture vers le 25. Le 29, je pense donc que je me reposerai avant d'attaquer la relecture du roman écrit cette année entre mars et septembre.
De préférence, je serai contente d'avoir relevé le défi, mais je ne pourrai plus voir mon texte en peinture. Je serai sans doute persuadée qu'il est nul pendant encore un mois ou deux, avant de trouver le courage de le relire.

J + 3 : quelle est la phrase la plus longue que vous ayez écrite aujourd'hui ?
57 mots.
Paradoxalement, s’il n’était pas tombé nez à nez avec Thibault Canistel neuf ans plus tôt, s’il n’était pas passé à deux doigts de mourir à cause de lui, il n’aurait trouvé ni le billet de loterie gagnant qui avait mis toute sa famille à l’abri du besoin, ni la relative tranquillité dont il jouissait ici, à Nevers.

J + 6 : quelle péripétie s'est tapé l'incruste ? ^^
J'avais prévu d'insérer un court dialogue bien pataud entre deux personnages, parce qu'il y en a une qui en pince pour l'autre mais a du mal à lui dire, et que les deux n'étant pas du tout adeptes des arts de la conversation, ce serait forcément court et foireux.
Et puis voilà que j'ai étoffé cette scène. Une porte qui claque et la demoiselle s'est retrouvée enfermée dehors, ce qui a permis à son voisin d'avoir un petit moment de gloire en escaladant sa façade pour s'introduire par la fenêtre de sa chambre (Freud adorerait ça) et lui ouvrir. Mais comme il est vraiment à côté de ses pompes, il n'en a même pas profité, ce sagouin.

J + 10 : est-ce que les effets du nano commencent à se faire ressentir sur votre vie sociale ? XD
Mon mari râle que je passe trop de temps à écrire au lieu de m'occuper de lui, et compense en regardant Dr House.
Je crois que le reste du monde n'a rien remarqué. ^^

J + 16 : comment va votre plot-bunny ? Vous le nourrissez ? S'est-il reproduit ?
Mes plot-bunnies sont tous morts depuis longtemps. D'ailleurs, il va falloir que je sorte les poubelles, parce que les cadavres commencent à sentir.

Voilà.
Le décompte n'est pas encore fini puisqu'il reste encore quelques jours de NaNoWriMo, mais ça donne une idée de l'ambiance dans laquelle j'ai travaillé jusqu'aux 50K. Maintenant que ceux-ci sont passés, j'ai beaucoup relâché mon rythme. J'espère quand même finir d'écrire l'histoire dans moins d'une semaine.

3 commentaires:

  1. pour ma culture personnelle;
    l'année dernière, l'histoire de déguisement de lapin de la première dame de France(qui m'a valu d'être affiché en googlerie) est il un exemple de plot-bunny?

    RépondreSupprimer
  2. Le "plot bunny", c'est une idée qui te titille pour une histoire, courte ou longue, valable ou non. On dit souvent que ces bestioles se reproduisent plus vite que des lapins, d'où le nom.

    Pour répondre à ton commentaire sous ma note précédente, j'aurai sans doute besoin de bêta-lectures dans quelques semaines. Je le dirai à ce moment-là.

    RépondreSupprimer
  3. Merci d'avance pour mes futurs instants de lecture!
    De mon coté je me suis remis à ma nouvelle précédente, et j'arrive au bout, en principe la syntaxe est intelligible.
    Et, c'est normal d'avoir des universe bunny sans character bunny ni plot bunny?

    RépondreSupprimer