jeudi 2 décembre 2010

Le monde pour douze euros (lisez du Oph gratos)

Parfois, il faut se rendre à l'évidence : on peut s'éclater comme rarement à écrire un texte qui tombe dans un mauvais créneau. Genre un thriller semi-parodique, chargé de références stupides et de clichés volontaires. Le genre de truc qui ne risque pas de plaire à un éditeur et encore moins de se vendre (le second point expliquant le premier, d'ailleurs).
Et là, ça tombe bien, on a la kamarad Paumadou qui monte un blog spécial, dédié à accueillir les NaNoWriMos que l'on veut partager quand même.

L'intérêt du NaNo French Blog, c'est avant tout de partager le résultat de nos marathons d'écriture entre NaNoteurs, mais aussi avec les lecteurs en général (pour ceux qui choisissent de rendre leur texte public). Ça fait aussi une vitrine pour le NaNoWriMo, histoire de montrer que le résultat est certes brut de décoffrage, mais pas forcément nase non plus.
Parce que bon, faut pas se leurrer, l'événement n'est pas très connu en France et n'a pas forcément une excellente réputation, le but étant de faire passer la quantité avant la qualité. Pourtant, il est possible d'en tirer des brouillons utilisables. Des auteurs le prouvent régulièrement, surtout aux États-Unis, mais aussi un peu partout dans le monde, y compris en France depuis que Cécile Duquenne a ouvert la voie.

Bref, dans le cadre de ce blog, vous pouvez désormais télécharger pour pas un rond mon NaNoWriMo 2009, qui, à ne pas être dans une case bankable, n'en dormira pas pour autant tout seul au fond d'un tiroir.


À Paris, un tueur en série fait sa septième victime dans l’indifférence quasi générale. Deux jours plus tard à New York, un patron de bar, par ailleurs homonyme d’une star d’Hollywood, surprend une conversation inquiétante. Deux symptômes pour une seule cause : une organisation secrète a décidé de faire un test grandeur nature avant de conquérir le monde. La seule chose qu’ils n’ont pas prévue, c’est qu’un homme, que dis-je, un Héros, va se dresser en travers de leur chemin.

La fiche du roman, avec le lien vers le PDF, se trouve ici.

Ça reste un NaNoWriMo très peu retouché, donc si je pouvais compter sur un minimum d'indulgence, ce ne serait pas de refus.

12 commentaires:

  1. Téléchargé, demain je le relie au boulot et ça me fera un beau livre pour lire dans le train demain soir.

    Merci

    RépondreSupprimer
  2. J'en déduis que tes autres NaNoWriMos seront bientôt trouvables dans toutes les bonnes librairies !

    Pour celui-ci, tu veux une correction ou ce serait une perte de temps ?

    RépondreSupprimer
  3. J'ai renoncé à corriger celui-ci.
    Il y aura bien assez d'autres trucs à bêta-lire, modifier, améliorer, faire avancer !

    RépondreSupprimer
  4. Moi, je l'avais alpha-lu pour mon anniversaire, et je vous conseille de le garder pour cet été à la plage, il fait un Thriller de l'Eté (tm) très raisonnable.

    Regards,
    Skro

    RépondreSupprimer
  5. Lecture en cours, je n'ai pas réussis à attendre.

    J'aime beaucoup et passe de bons moments à le lire.

    RépondreSupprimer
  6. Lu aussi d'une traite (moi qui pensait le garder pour deux ou trois soirs :P ) et j'ai vraiment apprécié :)

    Mais tu ne réponds pas à la question essentielle de l'intrigue :
    Qui est Amel Bent !

    RépondreSupprimer
  7. viens de finir le roman. je me suis bien marré. au final peut être qu'il aurait fallu accorder plus de place à la nièce de Jaden, non?
    Enfin bref, très sympa, vite lu et surtout très drôle, quoique inégal de ce point de vue (mais c'est vrai que rire d'une jeune femme qui vient de perdre son frère ça ne se fait pas trop).

    RépondreSupprimer
  8. Eh bien ça me fait plaisir de voir que ça ne fait pas (trop) de mécontents...
    D'accord avec toi, Gnome. C'est d'autant plus un comble que Jasmine est sans doute mon personnage préféré dans cette histoire de dingues, si on excepte le Président qui a été un pur bonheur à écrire.

    RépondreSupprimer
  9. Grâce à toi cette matinée de boulot a été un vrai bonheur merci encore.

    RépondreSupprimer
  10. Lecture terminée. J'y ai pris beaucoup de plaisir, et c'était d'autant plus amusant que l'on peut mettre un visage sur au moins deux ou trois des personnages. :-)
    Merci

    RépondreSupprimer
  11. Pour tout dire, un desdits visages a même été utilisé pour faire la couverture (c'est bon ? vous l'avez reconnue maintenant ?).

    RépondreSupprimer
  12. la première dame? évidemment!
    en ce qui concerne le développement de Jasmine, ça pourrait se faire au détour d'une suite, vu la fin...
    après il faut avoir l'idée d'intrigue débile qui s'y prête, mais j'imagine que ça n'est pas trop problématique ça...

    RépondreSupprimer