jeudi 6 janvier 2011

La Pucelle de Vikler III

Pucelle : (n.f) Roman auquel on ne croit pas ou plus, ou à peine, parce qu'on met beaucoup d'espoirs dans un autre roman que l'on a envoyé à des éditeurs, mais qui finit publié avant le premier. Phénomène nommé d'après le diptyque La Pucelle de Diable-Vert de Paul Beorn, paru en 2010 chez Mnémos.

J'ai fait une pucelle.
Alors que mes yeux suivaient le parcours de Diane, il s'est passé des trucs. On m'a écrit des machins, des mots doux tout à fait prometteurs mais encore quelque peu privés. Et puis aujourd'hui, ça commence à devenir plus ou moins officiel puisque c'est annoncé à plein d'endroits : , ou encore ...

Et pour quelques gigahertz de plus (une version évidemment remaniée de mon NaNoWriMo 2006) sera donc mon premier roman. Il paraîtra vers le quatrième trimestre 2011 aux éditions Ad Astra, et déjà les patrons me collent la pression en annonçant un truc entre Monty Pythons et Fredric Brown, rien que ça !
Bon...
Va falloir assurer, maintenant.

Du coup, je me demande comment gérer ma part de la promo. On ne va pas lancer un site pour si peu, et surtout pas un "opheliebruneau.com" qui serait tout simplement ridicule. Pourtant, je pense que j'ai un effort à faire au-delà d'une simple suite de billets sur ce blog.
Bien que je sois réfractaire à l'idée d'avoir un Fessebouc personnel, ça peut valoir le coup de créer un compte pour l'univers du bouquin. Je réfléchis.
Toutes les bonnes idées sont les bienvenues.

16 commentaires:

  1. À défaut de bonnes idées, toutes mes félicitations. Ce passage de l'article m'a bien fait rire :

    "En attendant, vous pouvez lire d'elle quelques nouvelles, notamment dans l'anthologie Malpertuis II des éditions... Malpertuis."

    Il va vraiment falloir que tu fasses vite quelque chose pour ce problème d'impression...

    RépondreSupprimer
  2. Ohhh, grande nouvelle, et bravo pour tout le travail accompli :)

    RépondreSupprimer
  3. de même; félicitations.
    concernant ta promo: peut être pourrais-tu, sur ton blog ou proche de ton blog, accompagner le recensement de tes textes parus d'un synopsis ce serait bien. et pourquoi pas accompagné de tes illustrations?

    RépondreSupprimer
  4. Ou alors tu peux faire comme des centaines de milliers d'auteurs avant toi. Ca n'implique rien de sexuel et rien de forcément internétique ou du moins réseau-socialique.
    En tout cas, je trouve ça très pédant-prétentieux de créer un site pour avoir publié un pauvre bouquin ou de jouer à qui à la plus grosse (quantité """d'amis""") alors que ce n'est ni l'un ni l'autre qui fera réellement vendre tes bouquins. En fait, je trouve ça assez rédhibitoire. J'ai l'impression que plus on fait de battage moins le livre est bon et plus on veut le cacher.
    En revanche, saute sur l'occasion d'interviews, ou parles-en un peu plus sur ton blog, mais surtout, évite de te prendre la tête,et ne te monte pas le bourrichon (pitiiééééééééé ! on t'aime nature !).
    A part ça, je te féliciterai quand ce sera sorti !

    RépondreSupprimer
  5. J'en remets une couche, en passant.
    La promo n'est pas le boulot de l'auteur mais de l'éditeur. Tu te devras de répondre à des interviews, de participer à des dédicaces et avec le sourire !
    Mais l'auto-promo, c'est contre-productif car ça donne l'impression que l'éditeur ne sait pas faire son boulot et que l'auteur est un connard prétentieux très imbu de sa personne.

    Voila, c'était encore mon avis, parce que la question me travaille et que je vais me faire du souci pour toi. Na.

    RépondreSupprimer
  6. Chwipette, tu me connais !
    Je ne vais pas me croire arrivée sous prétexte qu'un micro-éditeur m'a pris un roman un jour...

    Et si je (me) pose la question, c'est parce que j'aime bien l'espace Fessebouc que Nico Bally a créé pour L'Oeil Clos : sympa, informatif et ne court-circuitant pas les efforts de l'éditeur.
    http://www.facebook.com/pages/Loeil-clos/128383517183542?ref=mf

    RépondreSupprimer
  7. J'en rajouterai une petite couche sur facebook : personnellement, je ne suis pas agressif sur ce réseau social. Tout se passe sur la page de la maison d'édition, je n'envoie aucun message privé, je ne tague personne, etc. Ceux qui veulent s'intéresser à nos productions viennent sur notre page, un point c'est tout. Quant au reste de la promo, j'ai quelque expérience dans le domaine, et je m'en servirai :-)

    RépondreSupprimer
  8. Pareil, pas certain que tu doives céder aux sirènes des réseaux sociaux (surtout, as tu vraiment envie que l'univers entier devienne ton ami ? :o)), entraînes toi déjà à sourire sur commande pour les sessions d'autographes !

    En tout cas, bravo.

    RépondreSupprimer
  9. Pour les féloches, c'est Chwip qui a raison : on n'a même pas commencé la direction littéraire, alors c'est vraiment prématuré.

    À part ça, patron, je vais faire une analogie foireuse avec un emménagement : bien sûr que c'est toi qui montes le frigo et qui branches la cuisinière, c'est ton boulot, pas le mien, c'est toi qui sais faire. Néanmoins, je me sentirais coupable de ne pas porter un petit carton...

    RépondreSupprimer
  10. Tout à fait d'accord, bien-sûr.

    Pour la direction littéraire, elle débutera en mars ; malheureusement mon planning ne me permet pas de commencer avant :-(

    RépondreSupprimer
  11. Au milieu des inquiétudes légitimement suscitées par cette annonce, j'ai décidé de voir le bon côté des choses: voilà au moins une publication d'auteur SFFF amateur qui ne pourra être revendiquée par CoCyclics.

    On se rassure comme on peut.

    RépondreSupprimer
  12. Ah ! Une bonne nouvelle dans la grisaille de ce début d'année. Je passais pour te présenter mes vœux, en voilà un d'exaucé. Bonne année donc :)

    RépondreSupprimer