dimanche 23 janvier 2011

Vous reprendrez bien un peu de Sash ?

Le personnage dans son élément naturel, avec un truc mal dessiné qui est censé être une arme à feu (du futur, donc on pourrait presque dire que c'est pour ça que l'objet ne ressemble à rien).


Je cherche encore une circonstance qui me permettrait de mettre un sourire sur son visage.
Laissez-moi un an ou deux.

5 commentaires:

  1. J'avais lu "slash", ça m'étonnait quand même. Comme si c'était le genre de la maison (mais non ce n'est pas un défi...)

    Pour le sourire, je suggère une maladie provoquant une paralysie faciale maintenant les zygomatiques contractés.

    RépondreSupprimer
  2. Il y a plus simple : que ses coéquipiers l'autorisent enfin à balancer une grenade au milieu d'un groupe d'ennemis.

    Quant au slash... c'est vrai que ce n'est pas trop le genre. Même si tu as pu constater que la mise en scène de couples homosexuels ne me posait pas de problème particulier.

    RépondreSupprimer
  3. Moi aussi, j'avais lu Slash, mais je pensais au guitariste des Guns'n'Roses...

    RépondreSupprimer
  4. Un sourire?
    Open fire au stand de tir, de 19 à 20 heures, toute la semaine.

    RépondreSupprimer
  5. on dirais un winchester des année 1873 enfaîte :)

    RépondreSupprimer