lundi 24 janvier 2011

Who says a troll can't love?

Le genre de bêtise qui vient spontanément quand on fait le tour des clubs privés de Seattle lors d'une partie de Shadowrun.


Un point Oph à qui retrouve la référence du titre.

2 commentaires:

  1. Les ogres sont parfois poètes...

    http://www.youtube.com/watch?v=Ob4OxZvxpoI

    RépondreSupprimer
  2. Même pas drôle, les gens qui trouvent tout de suite.

    RépondreSupprimer