dimanche 20 mars 2011

To beard or not to beard


Qu'on ne se méprenne pas : j'aime mon Nours barbu. Mais c'est agréable de changer un peu de texture à l'occasion (de mec aussi ? euh... joker). Et pour le coup, Valérian avait vraiment la peau douce. Rrrr...
En revanche, mauvaise nouvelle pour les capillophiles : son camarade Legolas ne travaille plus chez nous. Finies les séances de matage en douce à la cantine.

3 commentaires:

  1. Barbus forever!
    Sinon tu as évoqué la solution : le bonheur est dans la diversité. ;-p

    RépondreSupprimer
  2. J'en déduis qu'en bonne stalkeuse, tu vas changer de boulot ?

    RépondreSupprimer
  3. Non, je vais juste continuer à suivre son profil Google pour m'assurer qu'il va bien. ^^

    RépondreSupprimer