dimanche 17 avril 2011

I aten't dead

Une seule semaine d'absence et tout est dépeuplé... C'est en tout cas ce qu'affirme mon compteur de visites.
Je n'étais pourtant ni morte ni partie, juste prise par beaucoup d'activités incompatibles avec la tenue de mon blog (à moins de trimballer mon matériel à Thoiry ou à la Villette et de renoncer à la surveillance des poussins, garantissant leur perte en moins de deux minutes). De plus, entre une demoiselle agitée tendance dominatrice/accapareuse et un Poussin gentil mais qui avait cinq ans de plus et puis qui était chez lui non mais des fois sans blagues, la cohabitation n'a pas été simple tous les jours. Et puis j'ai un hématome monumental au creux du coude, consécutif à une prise de sang qui confirme qu'en dépit de ma surcharge pondérale, tous mes dosages sont nickel-chrome, alors zut aux fâcheux.

En attendant que j'aie des choses intéressantes à raconter, scanner ou autres, voici un petit point sur mon activité pseudolittéraire :

  • Gigahertz : contrat finalisé, reste à le signer. Direction littéraire en attente.
  • FD2R : cinquième mouture entre les mains de l'alpha-lecteur qui doit valider qu'il y a du mieux par rapport à la version qu'il a eue (la deuxième). Sixième mouture d'ores et déjà lancée. Un éditeur prévenu, qui attend de pied ferme ladite sixième mouture finalisée.
  • 180 (roman en cours d'écriture) : un peu en hiatus, il faut que je m'auto-pied-au-culte pour le reprendre.
  • FDM (roman suivant, suite de FD2R) : programmé comme NaNoWriMo 2011. Le fichier de préparation est créé, mais il n'y a presque rien dedans pour l'instant.
Mon organisation à venir prévoit donc, dans l'ordre :
  • Reprendre URDO en début de semaine prochaine. La date limite approche à grands pas, ça urge.
  • Enchaîner avec les dernières retouches de FD2R, imprimer, relier.
  • Faire avancer la rédaction de 180 d'au moins une cinquantaine de milliers de signes.
  • Passer aux corrections de ANE.
  • Travailler à un projet de mini-recueil de poèmes.
  • Finir la rédaction de 180.
Le tout modulo les directions littéraires dont je ne sais pas dans quel ordre elle tomberont, et bien entendu, toute éventuelle idée de nouvelle qui me tomberait sur le coin du paletot (voire, retour sur la table de travail d'une nouvelle déjà existante pour cause d'appel à textes correspondant).
Au passage, on priera aussi pour que je ne cède pas trop à l'appel du meuporgue, ça a l'air de revenir avec le printemps, cette petite bête-là.

2 commentaires:

  1. En même temps, pourquoi viendrait-on s'il n'y a rien de nouveau ?

    "à moins de trimballer mon matériel à Thoiry"
    Avec un titre comme celui-là, je suis obligé de poser la question : tu as porté ton emprunt vers quel animal ?

    "en dépit de ma surcharge pondérale"
    Je te rassure, ça ne se voit pas du tout sur le blog.

    "Un éditeur prévenu, qui attend de pied ferme ladite sixième mouture finalisée"
    Vivement qu'il sorte. Autant je n'avais pas envie de me refaire toute la gamma- (ou delta- ?) lecture, autant j'aimerais bien avoir une version papier pour voir les changements par rapport à ce que j'ai sur mon disque dur.

    "il faut que je m'auto-pied-au-culte pour le reprendre."
    À partir du moment où ta vie d'auteur est déjà bien chargée, ce n'est pas forcément nécessaire. Il faut juste faire attention à ne pas l'oublier entre deux publications de best-sellers.

    "FDM (roman suivant, suite de FD2R)"
    Aujourd'hui, j'affrontais simultanément une demi-douzaine de garde sans trop de problème. Arrive un inquisiteur, qui me lance un sort de silence. Je ne sais quasiment pas me battre sans magie. Forces de merde.

    "Reprendre URDO"
    C'est long de corriger une nouvelle ?

    "Au passage, on priera aussi pour que je ne cède pas trop à l'appel du meuporgue"
    J'imagine que depuis le temps, Poussin et Poussinette s'y sont largement mis, et prendront plaisir à te camper pour t'empêcher de jouer si tu le leur demandes.

    RépondreSupprimer
  2. Hou la, s'il n'y avait que sur ton blog que le compteur de "visites" descendait vers le zéro :-)

    Les listes sont pires que silencieuses depuis l'arrivée des beaux jours, et ça risque de durer encore une à deux semaines !

    Content pour toi qu'un éditeur attende FD2R de pied ferme. :-)

    Bien Amicalement
    l'Amibe_R Nard

    RépondreSupprimer