lundi 2 mai 2011

La mule

Que l'on se rassure, il ne sera point question ici de partage de fichiers, et encore moins de téléchargement illégal.

(cliquez pour lire l'histoire)

En revanche, du "faudrait pas pousser non mais des fois sans blague", ça, il y en a.

8 commentaires:

  1. il est si grand que ça le Poussin maintenant?on dirait qu'il va bientôt dépasser Maman...°__°

    RépondreSupprimer
  2. 133 cm sous la toise, il y a moins d'une tête d'écart maintenant. ^^

    RépondreSupprimer
  3. Si ce n'est pas du partage illégal de fichiers, j'en déduis que le titre fait référence à la drogue que tu essaies de faire passer en douce par dessus le grillage.

    Très beau coup de pied au passage. Et avec ce sublime effet sonore, on s'y croirait. Je note que par contre, les enfants ne hurlent pas de douleur, on peut donc en déduire qu'ils sont accoutumés à ce traitement et que tu es une mère indigne qui bas ses enfants (la preuve : tu ne veux pas les porter avec leurs sacs, monstre !)

    RépondreSupprimer
  4. C'est un retour aux sources ou un retour à l'école un peu difficile jeune dame ?

    Atheeren, pardonnez-moi cette outrecuidance qui vous évoquera la paille et la poutre du sermon sur la montagne (Mt 7:3), mais si notre hôte peut parfois porter des bas, voire des hauts dans certaines circonstances connues de quelques rares ursidés, elle ne baT pas ses petits ;-)

    RépondreSupprimer
  5. Et ça pèse dans les combien une Poussinette ? Nan parce que c'est déjà pas évident le portage en sac de riz !

    RépondreSupprimer
  6. C'est justement en essayant de lire la Bible que j'ai eu la Révélation (j'ai tenu jusqu'à l'Exode) : j'ai été marqué par la phrase de Dieu (Ex 3:14) : "Je suis celui qui suis". Il est vrai que d'autres traductions indiquent "Je suis celui qui est."

    Depuis, je cherche une référence fiable à ce sujet : le pronom relatif s'accorde-t-il en personne à son référent ? Je ne trouve pas de règle pour le français, mais en latin par exemple, mère (et donc qui) serait au nominatif et je crois que par conséquent, le verbe devrait s'accorder comme le verbe être, à la deuxième personne.

    Donc, à moins que, comme l'aurait dit (ou pas) Dominique Bouhours, « l'un et l'autre se dit ou se disent », forcément une version française de la Bible contient une faute de grammaire en ce passage pourtant ultra-connu (plus que Mt 1:14 en tout cas). Et si on tolère ce genre d'écart, il ne nous reste plus qu'à suivre les conseils d'Ezékiel, qui dans le verset 5 du chapitre 48 s'écrivait :
    "Buggre Alle this for a Larke. I amme sick to mye Hart of typesettinge. Master Biltonn is no Gentlemann, and Master Scagges noe more than a tighte fisted Southwarke Knobbesticke. I telle you, onne a daye laike this Ennyone with half an oz. of Sense shoulde bee oute in the Sunneshain, ane nott Stucke here alle the livelong daie inn this mowldey olde By-Our-Lady Workeshoppe. @*Ǣ@;!* "

    RépondreSupprimer
  7. On dirait que Monseigneur et Athreeren sont entrés en résonance.
    Tous aux abris !

    À part ça, une Poussinette, c'est 14 kg environ.

    RépondreSupprimer
  8. Au passage, je penserai à recopier 10 fois le verbe battre à tous les temps (ctrl+C, ctrl+V, mais c'est l'intention qui compte), parce que même à la deuxième personne du singulier, ça aurait dû être "bats".

    RépondreSupprimer