vendredi 22 juillet 2011

Exclamation !

Le principe de la dénonce kunu est désormais connu : en cliquant sur l'aperçu ci-dessous, vous admettez que vous avez l'âge de voir de la nudité en dessin (dont les points les plus stratégiques sont cachés par des éléments judicieusement disposés).
Aujourd'hui, c'est un magazine qui en fait un peu trop.

8 commentaires:

  1. Hahahahaha !!!!!
    (pardon)
    Cela me fait penser à je ne sais plus quel livre dans lequel les personnages s'exclamaient à chaque fois qu'ils ouvraient la bouche. Le narrateur aussi en fait. De telles réserves d'enthousiasme ne peuvent être que dangereuses.

    RépondreSupprimer
  2. On cite souvent cette phrase de Pratchett, mais on oublie cet autre passage important du Huitième Sortilège (oui, je n'ai que la VF) qui modère son point de vue :
    “« c'est un sortilège de Changement, fit Trymon. Le monde est en train de changer. »
    J'en connais, songea Galder d'un air lugubre, qui auraient eu le décence de mettre un point d'exclamation à la fin d'une constatation pareille.”

    Ainsi, si l'abus de points d'exclamation est la preuve certaine d'une santé mentale défaillante, il est normal de les utiliser un par un. Il ne faut pas oublier que comme l'illustre bien Jeremy Clockson dans Thief of Time, le contraire de la folie n'est pas être sain d'esprit.

    En fait, ce magazine me fait plus penser au personnage de Christine dans Masquarade : “il fallait sûrement ouvrir une fenêtre pour éviter de se noyer dans la ponctuation si on restait longtemps dans la même pièce qu'elle.”

    RépondreSupprimer
  3. Avouons quand même que, folie ou pas, c'est assez désagréable de se faire gueuler dessus par un sommaire.

    RépondreSupprimer
  4. C'est peut être bêtement une cause technique : la touche . était cassé et il faut bien terminer les phrases par quelque chose.

    RépondreSupprimer
  5. @MGH: tu veux dire que les DEUX touches '.' étaient cassées?

    Sinon, ça me rappelle également les articles agrégés sur Yahoo! News (non, aucun lien) et dont on devine la provenance dès le titre, justement à cause des points d'exclamation...

    Regards,
    Skro

    RépondreSupprimer
  6. Marrant ... Moi, la première chose qui me vient à l'esprit, c'est que tu as quand même des lectures 'achement curieuses ! (oups ...) Bientôt une critique littéraire ? :)

    @Skro : texte saisi sur un portable ?

    RépondreSupprimer
  7. C'est pas moi, c'est Nours.
    Et "lecture" est un terme un peu abusif, au vu du ratio texte/image du magazine.

    RépondreSupprimer
  8. C'est pas beau de dénoncer comme ça :)

    RépondreSupprimer