lundi 5 décembre 2011

Pénombres n°5

Et voilà, la présentation du numéro 5 de Chanel du fanzine Pénombres est fin prête, en vue de sa sortie officielle ce samedi à Sèvres. Ça tombe bien, Sèvres, j'y serai moi aussi !
Viendez nombreux, les gens !

Pour rappel, la parution du fanzine est gelée jusqu'à nouvel ordre pour des raisons de trésorerie. C'est donc le dernier opus avant longtemps.

Avis aux explorateurs des cités de minuit, de l'occulte contemporain et des féeries urbaines, le Pénombres n°5 va très bientôt paraître!
Le lancement est prévu à l'occasion des huitièmes Rencontres de l'Imaginaire de Sèvres, ce samedi 10 décembre. Qui nous aime pourra nous y retrouver! Autrement, il reste la commande par correspondance…
Et pour vous faire déjà une idée de ce nouveau, voici une chronique en avant-première! Merci à Yozone et à l'aimable et rapide François Schnebelen!

Image

Pénombres est un fanzine à parution semestrielle, édité par l'association Transition. Vous y trouverez des nouvelles, des poèmes, des articles, des BD et des illustrations, libres pour certains, à thématique pour d'autres.

Ce cinquième opus est rythmé par les tic-tac angoissants du temps qui passe. Les ombres de la vieillesse, les terreurs de la mortalité – ce qui sépare les femmes et les hommes de leurs divinités, ce qui fonde leur humanité – dansent sur une musique monocorde. Mettez un doigt dans ces Horloges et Engrenages, et vous serez tout entier entraîné dans la mécanique de ces récits!
  • Le doute est partie prenante et tension prégnante de ce récit dans lequel Ophélie Bruneau sème des vis et autres rouages à travers une maison tranquille. Rodolphe s'interroge: pourquoi sa femme se montre-t-elle si perdue, si changée ces derniers temps? La réponse se trouvera, entre autres, grâce à Une roue dentée sur l'oreiller
  • Alexandre s'ennuie ferme: ses parents l'ont envoyé chez sa grand-tante pour les vacances. Là-bas, ni jeux vidéo, ni Internet, le désert numérique complet. Alors Alexandre s'amuse comme il le peut, dans les rues de la bonne ville de Périgueux, et ses pérégrinations deviennent vite beaucoup plus intéressantes lorsqu'il dégote une montre étrange qui commande au temps. Pour nous, Sylvain Lasjuilliarias crée Une explosion de soleil bleu!
  • Intermède poétique sur le temps qui file et que certains êtres peuvent arrêter pour eux-mêmes, mais aussi pour autrui. Le héros de Thomas Spok, quant à lui, s'interroge sur le prix à payer dans ce mystérieux Pacte.
  • La vieille horloge, majestueuse Comtoise, est au centre de l'attention de la famille que nous peint Magali Couzigou. Ses aiguilles ne sont pas en cause: il faut chercher l'explication de cet intense intérêt dans les cylindres de cuivre qui tournent dessous le cadran, dans un bien triste Compte à rebours
  • Walter est horloger, le meilleur du pays. Hélas, il se distingue du commun des mortels par une seconde exception: une maladie étrange nommée "prosopagnosie". Philippe Deniel, à la poursuite de ce mystérieux Successeur, nous fait courir de révélation en révélation au côté d'un personnage curieux, mais moins cependant que ceux qui le poursuivent!
  • Dans un hangar désaffecté, un étudiant en cinéma et sa sœur tentent tant bien que mal de tourner un remake de Frankenstein façon Le Réveil du cyborg. Néanmoins, alors que les prises s'enchaînent, les écrous et roues dentées se placent un peu trop bien dans cette fausse mécanique. "Fausse", vraiment? Blanche Saint-Roch nous présente une nouvelle aventure de sa célèbre Isadora aux multiples identités.
Et en prose libre:
  • Nous retrouvons avec plaisir Marthe Machorowski qui change radicalement de décor pour ce Comme un boomerang. Rues sans charme d'un quartier parisien et dimension de poche sont le lot de ses deux héroïnes, en prise avec une vitrine de petites fées pour le moins… explosive!
Découvrez les illustrations d'Anne-So Deligny, Didizuka, Delphine Gueniffey, Cécile Guillot, Kaléa, Miss Gizmo, Terryjil et Yohan Vasse!

Et, de nouveau, la mythippologue Tsaag Valren vous présentera l'une de ses créatures de légende : le Tangie, d'île et d'écume.

Pénombres 5 – Format A5 – 68 pages, dont 3 couleurs, couverture couleur, dos carré – 4,90 €
Pour toute commande: projet.transition "le rond base" free.fr ou suivre les indications du forum.
(Frais de port: 1,80 €; possibilité de recevoir le fanzine en mains propres lors des salons et des RdV Transitionnels)

1 commentaire:

  1. Bon bah va falloir trouver quelque chose a faire dédicacer ce wk, un fanzine par exemple ^^

    RépondreSupprimer