lundi 5 mars 2012

Des Gigahertz dans la presse

Après avoir fait le tour du Web en une quinzaine de chroniques d'horizons divers, voici qu'Et pour quelques gigahertz de plus... s'invite dans la presse écrite !
Moi qui m'inquiétais pour la promo, j'ai eu bigrement tort : les Adastral Brothers savent à quelles portes taper pour faire parler des bouquins qu'ils éditent.

Or donc, dans le Trégor, Philippe Gestin trouve mon roman sympa, sans plus.
C'est mieux que s'il s'était ennuyé !

Par ailleurs, on me signale dans l'oreillette la présence d'une petite bafouille dans l'Écran Fantastique. Où est le marchand de journaux le plus proche, déjà ?

2 commentaires:

  1. Je ne savais pas que tu écrivais! Dommage que la fantasy ne soit pas ma tasse de thé mais qui sait, je me pencherais bien sur l'un de tes romans un de ces jours.

    RépondreSupprimer
  2. En l'occurrence, ce roman-ci, ce n'est pas de la fantasy, mais de la science-fiction.
    Cela dit, ma grand-mère qui n'est pas du tout lectrice de SF (et à peine lectrice tout court, d'ailleurs) a réussi à le lire, donc il n'est logiquement pas trop rébarbatif pour quelqu'un qui n'est pas du fandom.

    RépondreSupprimer