jeudi 15 mars 2012

Time Lordent Whale

Tout est parti d'une blague, d'un plaisantin suggérant que l'auteur Laurent Whale était capable de voyager dans le passé (les années 1980, en l'occurrence). Et moi d'imaginer aussitôt quel genre de Seigneur du Temps il serait.
Le soir même, je lui offrais ce portrait sur son journal Fessebouc :

Ce fut une belle louze.
En effet, le destinataire est passé à côté de la référence. J'ai alors découvert, à mon grand désarroi, que notre Laurent au patronyme si délicieusement britannique, quoique né dans la ville d'Agatha Christie et de Lily Cole, ne connaissait absolument pas Doctor Who.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire