lundi 2 avril 2012

Ce blog avait cinq ans...

J'ai ouvert mon blog le 2 avril 2007. C'était un lundi.
Depuis les premiers pas de ce joli bébé, vus en direct par les internautes tels ceux de Neil Armstrong sur la Lune [*], il s'est passé plein de trucs. Un type a été élu président d'une obscure république d'Europe de l'Ouest et pourrait être réélu bientôt. Un autre type a accédé à la même fonction, en mieux, dans un pays plus puissant, porté par une vague de partisans qui attendaient de lui un profond changement de la société. Les mêmes ont compris à la dure que dans une démocratie, aucun homme ne peut changer la machine à lui seul.
Sur le Net, les skyblogs sont tombés en désuétude, bouffés par la montée en puissance des réseaux sociaux. Facebook a atomisé MySpace. Megaupload a fermé, mais ça, j'avoue que ça ne m'a pas trop touchée.

En l'espace de 925 notes et 2106 commentaires, j'ai repris le jeu de rôles, agrandi ma famille, publié mes premiers textes, lu quelques livres, un peu voyagé et même changé de maison [**].
Histoires d'Oph en est aujourd'hui à sa cinquième mise en page. Après des débuts rouges, puis verts, je me suis stabilisée dans des harmonies bleues et mauves, parce que ce sont les couleurs qui me ressemblent le plus.
En termes d'audience, pas de miracle : on reste à quarante visiteurs par jour. Merci à vous.

L'avenir est dans le flou, pour moi comme pour pas mal de monde. Je sais juste que, sauf gros souci, demain, après-demain et les jours qui suivront, je serai là, prête à raconter des bêtises. Pas question de toucher à ma ligne directrice : 0% matière grise. Des questions philosophiques, j'en ai plein. Des opinions politiques ou religieuses, aussi. Mais ici, ce n'est pas l'endroit pour bassiner le monde avec.

Je file souffler les bougies ! Il reste un peu de gâteau d'anniversaire de Poussin.


[*] Quoique ce dernier ait bénéficié d'une audience bien plus importante, paraît-il. Moi, je n'y étais pas.
[**] Non que le déménagement soit nouveau pour moi, hein... J'ai arrêté de compter après ma dixième adresse.

11 commentaires:

  1. Joyeux anniversaire Blogou (oui je trouve qu'il lui manquait un petit nom)

    RépondreSupprimer
  2. Parce que "Histoires d'Oph", ça n'est pas assez joli comme petit nom ?

    RépondreSupprimer
  3. Joyeux blogiversaire !

    (c'est vilain de piquer les parts de gâteau de son héritier ^^)

    Je continuerai à suivre, même si je ne laisse pas de commentaires tout le temps. Ce qui est peut-être une erreur d'ailleurs, car je m'aperçois que c'est motivant quand les visiteurs laissent une bafouille.

    RépondreSupprimer
  4. Histoire d'Oph ça fait un peu pompeux Comme Charles Henri de la Roche-beauboie (un truc comme ça) Alors Que Blogou ça fait petit nom mignon comme Chari (ouai je suis d'accord mon exemple est mal choisi).

    RépondreSupprimer
  5. Tu sais ce qu'on dit : souvent Chari varie...

    Non, je ne sors pas, je suis chez moi. ;-)

    RépondreSupprimer
  6. "Un joyeux bloganniversaire...
    - A moi ?
    - A vous ! Un joyeux bloganniveeersaaaaire... ma chèèèèère !"

    RépondreSupprimer
  7. Calikrillimero3 avril 2012 à 22:06

    Bon anniversaire histoire d'Oph!!!

    RépondreSupprimer
  8. Je pense que l'utilisation d'un mot de quatre syllabes (désuétude) pour parler de l'enterrement d'une plate-forme d'analphabètes est la meilleur chose que j'ai lu aujourd'hui.
    Merci!

    RépondreSupprimer