lundi 7 mai 2012

Le cadeau de la centième

Beaucoup de gens ont leurs petites manies. Quand ils sont auteurs, ça se voit d'autant plus.
Une des miennes, c'est que sauf exception, je numérote mes dédicaces. Ça fait deux ans et demi que ça dure et, bien que je n'exclue pas une éventuelle erreur dans un sens ou dans l'autre, il me semble que la centième approche à grands pas. Elle devrait même tomber là, ce samedi, aux Futuriales.

Pour le numéro 42, j'ai gribouillé une dédicace "Routard galactique" à Aurélie Lefebvre.
Pour le numéro 69, j'ai gribouillé une dédicace "lecture à double sens" à Livia Galeazzi (en même temps, c'était un Piments & Muscade, ça aidait).
Pour le numéro 100, plutôt qu'un dessin à thème, j'offre un petit objet. Un marque-page.


Voilà, c'est assemblé maison, secoué très fort pour voir si ça tenait, et je l'ai déjà mis dans mon sac pour être sûre de ne pas l'oublier.
Qui sera mon numéro 100 ?
Rendez-vous à la fin de la semaine !

6 commentaires:

  1. Mais "le numéro 100" ce n'est pas une expression hôtelière pour désigner les toilettes ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On n'aura qu'à prétendre que c'est la clef des toilettes. ^^

      Supprimer
  2. C'est original de numéroter les dédicaces. D'ici jusqu'à ce que je sois publiée, il y a une montagne, mais je t'imiterai sans honte.(Si je n'oublie pas d'ici là. ;-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il me semble bien avoir piqué ce gimmick à Boulet, l'auteur de BD.

      Supprimer
    2. Oui, mais Boulet doit faire des dédicaces spéciales toutes les mille dédicaces, je pense... :)

      Supprimer
  3. Je ne savais pas que tu suivais cette petite lubie, je la trouve mignonne et je suis certaine que le lecteur qui recevra la 100ème et le petit cadeau qui va avec sera ravi !
    Bonnes futuriales !

    RépondreSupprimer