dimanche 13 mai 2012

Retour des Futuriales

Hier avait donc lieu la troisième édition du festival d'imaginaire d'Aulnay-sous-Bois, et la première où j'étais invitée en tant qu'auteur. Pas la dernière, j'espère.
Je me suis retrouvée placée en bout de table au fond du chapiteau, mais ça n'a pas empêché les gens de me trouver, et puis j'ai vu du passage puisque les photos officielles des auteurs avaient lieu juste à côté de moi.

J'oubliais : il faisait beau, aussi.
(attention, Shaun est armé et il ne se laissera pas tondre)

Voici mes souvenirs floutés par une soirée agitée à la maison, dans le foutoir vraquesque le plus complet :
  • Les auteurs les plus difficiles/capricieux ne sont pas nécessairement les plus connus.
  • Les mini-chapeaux sont devenus ma marque de fabrique. Beaucoup de gens m'ont demandé pourquoi je n'en portais pas un !
  • Super-Jeanne(-A Debats) est vraiment partout.
  • Elsa Lelf est toujours aussi mignonne. En plus, avec le changement de président, je vais peut-être vraiment pouvoir l'épouser.
  • Toujours pas d'interview pour ma pomme... Bon. Pas grave.
  • "Je ne suis pas très photogénique en général." — "Mais si, regarde !" — "Certes. Mais une super photo ne fait pas une généralité, tu sais."
  • P-J Héraut qui me félicite quand j'explique le temps passé à me documenter pour Une roue dentée sur l'oreiller, ça fait vraiment quelque chose.
  • Anne Larue a bien ri en lisant mon roman. Fierté, mêlée d'une lichette de honte parce que de mon côté, je n'ai toujours pas lu La vestale du Calix.
  • Lâche ce micro, bordel !
La centième dédicace a également trouvé preneur, en la personne d'un jeune homme prénommé Félix qui a bravé la fatigue et les dangers pour venir chercher son livre, et qui m'a (l'inconscient !) autorisée à diffuser son image.

Bravo et merci !

11 commentaires:

  1. C'était très sympa ce festival (où j'ai l'adresse de ton blog). J'ai culpabilisé un peu de ne rien acheter (budget familial oblige), mais j'ai trouvé sympa de discuter littérature avec des auteurs.

    RépondreSupprimer
  2. Merci encore pour la dédicace et pour le marque-ta-page c'était super sympa.

    Maintenant il va falloir une suite pour pouvoir avoir une nouvelle dédicace ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout le plaisir était pour moi !
      Quant à la suite, ce ne sera pas pour cette année ni vraisemblablement pour l'année prochaine, mais j'y travaille, juré.

      Supprimer
  3. Félicitations Félix ! (veinard ^^)

    RépondreSupprimer
  4. Mais pourquoi n'avais-tu pas de mini-chapeau, voyons ? C'est de l'inconscience de manquer à tes fans de la sorte... Ton directeur marketing doit s'arracher les cheveux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que j'ai compris la leçon. La prochaine fois, je penserai à mon chapeau.

      Supprimer
  5. Joli bilan express, et très content pour toi !
    (dis voir, ce n'est pas à la première édition des Futuriales qu'on s'est croisés ?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si, tout à fait. Un très bon souvenir en ce qui me concerne.

      Supprimer
  6. du moment que tu n'oublies pas le décolleté...

    RépondreSupprimer
  7. Ca oui, j'ai bien ri, et adoré le personnage féminin avec tous ses gadgets dernier cri qui marchent plus ou moins : on dirait moi quand je me serai fait greffer mon téléphone portable !
    Moi j'ai fait un concours de signatures avec mon voisin (4 partout, balle au centre : pas de quoi pavoiser), admiré sa fille qui est championne junior d'échecs, et chanté en même temps que la sono (un signe de débilité mentale qui ne trompe pas). Puis vu mon éditrice qui m'a démoli joyeusement la moitié de mon futur pâté de sable et loué l'autre moitié : allez hop, au travail...
    Je te pardonne de n'avoir pas encore lu la Vestale du calix ! 10 coups de fouet seulement ! Oui, je sais, c'est mon jour de grande bénignité, remercie-moi à genoux mon enfant, merci, merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui m'dame. Merci m'dame.
      Ouch !
      Si quelqu'un a un bon plan pour guérir les marques de fouet, je suis preneuse. ^^

      Supprimer