mercredi 26 septembre 2012

Mille billets plus tard



Forcément, en cinq ans et demi, il s'est passé des trucs, hein.
Notamment un changement d'orientation : à l'origine, je pensais bloguer avec beaucoup d'images et juste un peu de texte, façon Grumeauland. Au final, le ratio s'est inversé très vite et ceux qui avaient commencé à référencer Histoires d'Oph comme un blog de dessineux ont, soit changé de catégorie, soit supprimé leur lien. C'est normal.

Merci à ceux qui sont là depuis le début comme à ceux qui sont arrivés en route. Ici, c'est cosy, il n'y a pas eu d'expansion significative malgré des pics d'audience, mais ça me permet d'être un peu plus détendue du string que face à une foule de fans.

Promis, je n'arrête pas en si bon chemin. En plus, ça va bouger (un tout petit peu) dans ma vie au cours des prochains mois, ce qui devrait m'aider à savoir quoi dire, en texte, en images, et toujours... 0% matière grise, bien sûr !

8 commentaires:

  1. Tiens, je me demandais où il était justement passé celui-la ? Tu en as fais bon usage ?

    Félicitation pour ce millier de billets 0%.

    RépondreSupprimer
  2. (c'est quoi, un poêlon à fondue ? ^^)

    Bravo pour ces 5 ans et demi de blog additionnés de 1000 notes ! C'est chouette de te suivre, Oph !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un caquelon. Skaarj sait pourquoi. ^^

      Supprimer
  3. Caquelon.
    Ce mot, ressurgit des brumes d'un lointain passé, berce mon coeur d'une langueur monotone, mais foutreciel, impossible de me souvenir de l'origine du truc.

    RépondreSupprimer
  4. Toutes mes ficelles de caleçons pour tes 1000 billets!!

    RépondreSupprimer
  5. Félicitations pour la millième! même si je ne dis pas grand chose je te suis toujours avec grand plaisir :)
    A dans 5 ans pour la 2 000 è!

    RépondreSupprimer