samedi 6 octobre 2012

Une famille pour Cécile ?

Mise à jour : Cécile a été adoptée le 30 décembre 2012.

Cécile est une jeune chatte tigrée avec plastron et chaussettes blanches, ainsi qu'une petite flamme blanche sur le nez. Elle est grise, mais ne possédant pas la mutation "silver", elle a le sous-poil un peu brun, ce qui tire légèrement sa couleur vers le fauve.
De son histoire, on ne sait rien avant le mois de mai 2012 où elle est arrivée en fourrière, gravement blessée à la patte avant gauche. Des bénévoles de la protection animale qui se trouvaient là l'ont immédiatement récupérée, ce qui lui a sauvé la vie, sans aucun doute.
Grâce aux soins d'un bon vétérinaire et d'une bonne association (Aminouchien), Cécile a échappé de justesse à l'amputation.

Aujourd'hui, elle cherche une famille (adoptants ou famille d'accueil longue durée) en Île-de-France.

Après avoir passé quatre mois et demi en cage de convalescence, Cécile est en accueil chez nous depuis quelques jours. Nous ne pourrons pas la garder longtemps pour tout un tas de raisons, mais ça me ferait vraiment mal de la renvoyer en cage.

Elle est jolie comme tout...
Dotée d'un bon appétit...
D'une bouille adorable aux grands yeux mi-jaunes mi-verts...
... et elle a très bien récupéré sa mobilité puisqu'elle grimpe sur tout et sur tout le monde !

Puisqu'elle va bien, pourquoi est-elle restée si longtemps en cage ?
Parce qu'il y a des chats partout à l'association et que, quoique bien remise, sa cicatrice est toujours à vif et suinte un peu. C'est moins dégueu que ça n'en a l'air, mais elle ne doit surtout pas prendre un coup de griffe. Ni aller dehors, mais à la maison, elle n'essaie même pas.

Il lui faut donc une famille sans chat pour encore quelques mois.

Côté caractère, Cécile est d'un abord un peu timide, mais elle aime beaucoup les câlins avec les humains. Elle court partout comme pour compenser son immobilité forcée, tout en étant parfaitement capable de se poser. Le soir, elle se trouve un coin sur le canapé et peut très bien regarder un film avec moi.
Au niveau jeu, en revanche, autant elle adore les emballages tombés par terre et autres pailles égarées, autant la baballe à grelot la terrifie.

Bref, si vous voulez un chat, ou si vous connaissez quelqu'un qui en veut un, n'hésitez pas à vous signaler. Je ne connais ni les modalités ni les frais d'adoption, mais je ferai suivre à l'association.

Vous préférez les chatons ?
À vrai dire, entre Cécile et un chaton, la différence est minime : elle est plutôt petite (et le restera), avec de grands yeux ronds et un petit côté foufou, bien qu'il soit tout à fait possible de la discipliner. Elle commence à comprendre qu'elle ne doit pas monter sur la table, même si la tentation reste forte aux heures des repas... En outre, avec un âge estimé à "pas plus de deux ans", elle a la vie devant elle.

Il va sans dire qu'elle est stérilisée. Ça évite la sérénade des périodes de chaleurs, sans compter qu'il y a bien assez de chats dans les refuges, dont une écrasante majorité finit hélas euthanasiée faute de place. Comme ça fait déjà plusieurs mois, il n'y a pas de précaution alimentaire à prendre : à la maison, elle mange des croquettes normales, et un peu de pâtée deux fois par semaine.

Voili voilou. Cécile attend sa famille.
Se trouvera-t-elle parmi vous ?

5 commentaires:

  1. J'espère que quelqu'un craquera pour elle, ça a l'air d'une minette super attachante.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De toute façon, on la gardera plus longtemps que prévu s'il le faut : on s'est effectivement attachés. Mais passé la fin du mois, ça va être chaud-bouillant à la maison si elle est encore là...

      Supprimer
  2. Elle est tellement mignonne. J'espère aussi qu'elle trouvera une famille !

    RépondreSupprimer
  3. Elle est toute mignonne ^^
    Mais bon, la boule de poil qui est chez moi n'est pas un modèle de sociabilité avec ces congénères félins...

    RépondreSupprimer
  4. J'ai bien un petit creux, mais je ne suis pas en Île-de-France.
    Bonne chance.

    RépondreSupprimer