mercredi 20 février 2013

En attendant LODA [6] : On a trop déconné

Vous connaissez ces drôles d'ambiances, le cul entre deux chaises, les rires vides et les verres bus trop vite, quand on veut se retrouver pour un truc festif mais que le cœur n'y est pas ?
L'Ouroboros d'argent réunit une de ces assemblées. Heureusement qu'il y a le buffet pour tromper la tristesse.

Pour aller avec, voici un drôle de texte fredonné a capella, parfaitement dans le ton :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire