lundi 4 mars 2013

Et pour un casting de plus

Parce que la question "quels acteurs pour jouer le rôle de tes héros ?" revient souvent, j'ai effectué ces derniers jours de menues recherches, afin d'imaginer un casting qui corresponde à Et pour quelques gigahertz de plus, ou en tout cas à ma vision des personnages. Il a fallu que je me creuse un peu la tête.

Jean-Frédéric Serrano : Gary Stretch

Ce qui me plaît chez cet ancien boxeur, c'est son visage marqué par les coups reçus. Le type a du vécu, il s'en est pris plein la tronche. Mais il n'a pas dit son dernier mot, ça se voit à son regard.

Milo Tikosh : Joe Manganiello

Manganiello est un poil trop vieux pour le rôle, mais rien qu'un peu de maquillage ne puisse arranger.
À part ça, il est grand (plus d'1m90), costaud, bouclé quand il ne met pas de gel dans ses cheveux, et assez attirant pour se permettre des méthodes de drague tikoshiennes et espérer que ça marche de temps en temps.

Patrick Terre : John Ortiz

Un visage de nounours qui porte bien la barbe, chaleureux quand il sourit, menaçant quand il fronce les sourcils, voilà un monsieur (parmi d'autres) qui conviendrait pour incarner le bon docteur. Même s'il ressemble à un mix contre nature entre José Garcia et Pascal Légitimus.

Lya Carlottini : Allie MacDonald

On lui fait une coupe pixie teinte en orange bien vif, et on obtient tout à fait le genre de petit minois que j'imagine pour le personnage.

Shania Artemisia : la mission impossible

J'ai écumé l'IMDb, j'ai fait le tour de Bollywood (sans trop regarder en détail parce que sinon, j'y mettrais des mois), sans trouver d'actrice qui corresponde à un concept pourtant simple : une jeune femme avec des traits de type indien et une peau foncée.
Quand il est question, sur le Net, d'actrices indiennes qui doivent faire face aux stéréotypes relatifs à leur teint "trop sombre", il s'agit de femmes ayant à peu près la même carnation que Nandita Das.

Nandita Das, c'est elle :

D'accord, cette jolie dame n'est pas blanche. Elle reste quand même loin du compte en termes de pigmentation.
Non, moi, quand j'écris que Shania Artemisia est foncée, j'ai en tête la couleur (mais pas les traits du visage) de cette demoiselle anonyme :


Mais avec cette jolie peau chocolat, dans une société où la notion de beauté reste fortement liée au teint pâle et aux yeux clairs, on n'approche même pas à moins de 500 mètres d'un studio bollywoodien. Donc pas d'actrice à me mettre sous la dent, et je n'ai pas trouvé de mannequin non plus, même chez les Anglaises d'origine indienne qui, logiquement, souffrent moins de ce type de préjugé.

Bref, Shania Artemisia reste sans interprète.
Est-ce que quelqu'un a une suggestion ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire